Feu au rouge

Lattice Semiconductor : Donald Trump s’oppose à l’OPA de Canyon Bridge. Dans un décret, le président des Etats-Unis ordonne aux intéressés de « prendre toutes les mesures nécessaires pour renoncer totalement et définitivement à la transaction proposée » par le fonds d’investissement financé en partie par des capitaux chinois. Une décision conforme à l’avis de la Commission des investissements étrangers aux Etats-Unis. Canyon Bridge Capital Partners, basée à Palo Alto, devait acquérir toutes les actions du fabricant de semi-conducteurs, situé à Portland dans l’Oregon, pour une valeur d’entreprise de 1,3 milliard de dollars, soit 8,30 dollars par action. Ce prix représentait une prime de 30,3% sur le dernier cours coté avant l’annonce de l’opération. Le risque de voir des technologies américaines sensibles tomber entre les mains de l’appareil militaire chinois a fait pencher la balance.