Feu au vert

Altamir : l’OPA va pouvoir être lancée. L’AMF a examiné le projet d’offre publique d’achat déposé par Amboise SAS, en prenant en compte notamment les courriers d’actionnaires minoritaires, et l’a déclaré conforme (visa n° 18-300 en date du 10 juillet 2018). Amboise SAS, qui détient de concert avec Amboise Partners 29,93% du capital et 29,95% des droits de vote d’Altamir, s’engage à acquérir la totalité des actions non détenues (à l’exception des 18.582 actions B) au prix de 16,71 € par action (dividende de 0,65 € détaché). Ce prix fait ressortir une prime de 26,2% sur le dernier cours coté sur le compartiment B d’Euronext Paris (13,76 €) et valorise cette société de capital investissement 634 millions d’euros. A l’issue de l’OPA, l’initiateur n’a pas l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire, ni de demander à Euronext Paris la radiation des actions Altamir.