Feu au vert

Aurea : l’OPRA dans les starting blocks. L’AMF a examiné le projet d’offre publique de rachat de ses propres actions, initié par ce spécialiste de la régénération des déchets, et l’a déclaré recevable (visa n° 19-454). L’OPRA porte sur un maximum de 2.300.000 actions, soit 18,84% du capital, au prix unitaire de 6,50 €. Ce prix fait ressortir une prime de 11,3% par rapport au cours de clôture du 31 juillet 2019 et une prime de 18,1% par rapport à la moyenne pondérée des cours sur les 3 derniers mois avant cette date. Joël Picard, qui détient directement et indirectement, via les sociétés Financière 97 et Northbrook Belgium, 56,20% du capital et 67,46% des droits de vote, a fait part de son engagement de ne pas apporter ses titres à l’offre. Dans l’hypothèse où le nombre d’actions apportées à l’OPRA serait supérieur à 2.300.000 actions, il sera procédé à une réduction des demandes proportionnelle. Il n’est pas prévu de retrait obligatoire, ni de radiation des actions Aurea.