2022-07-28 09:34:00

EDF: lourde perte semestrielle, sans surprise


(CercleFinance.com) – EDF a fait état jeudi d’une lourde perte au titre du premier semestre, l’électricien ayant pâti des difficultés rencontrées au niveau de sa production nucléaire en France.

Dans un communiqué, le groupe indique que sa production nucléaire dans l’Hexagone s’est établie à 154,1 TWh sur les six premiers mois de l’année, soit 27,6 TWh de moins qu’à la même période en 2021.

EDF explique ce net repli par la moindre disponibilité de ses centrales nucléaires du fait de la découverte de phénomènes de corrosion au sein de son parc.

Malgré une croissance organique de plus de 66% de son chiffre d’affaires semestriel, soutenue par l’envolée des prix de l’électricité et du gaz, son Ebitda s’est inscrit en recul de 75%, à moins de 2,7 milliards d’euros.

EDF étaye ce recul par les mesures exceptionnelles prises par le gouvernement français en vue de limiter la hausse des prix aux consommateurs, qui l’obligent à acheter de l’électricité dans un contexte de prix de marché élevés.

Conséquence, sa perte nette semestrielle s’établit à plus de 1,3 milliards d’euros, à comparer avec un bénéfice de 3,7 milliards d’euros sur le premier semestre 2021.

Pour mémoire, l’Etat français a décidé de lancer une offre publique d’achat simplifiée sur le capital du groupe, avec l’objectif de racheter les 15,9% qu’il détient pas aujourd’hui.

A la Bourse de Paris, l’action EDF cédait 0,1% après cette publication, continuant de naviguer autour du prix de 12 euros par titre proposé par l’Etat dans le cadre de son offre.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Ticker: EDF
Pays: FR
Type: SECURITE