Etudes et recherche

Fusions & acquisitions : le prix d’acquisition des PME non cotées européennes se stabilise à un niveau historiquement haut. Au 3e trimestre 2018, l’indice Argos Mid-Market s’établit à 9,8 fois l’Ebitda, contre 9,9 fois au trimestre précédent. Pour les acquéreurs stratégiques, les prix se maintiennent à un niveau élevé à 9,9 fois l’Ebitda, alors qu’ils baissent pour les fonds de capital-transmission à 9,3 fois. « Les prix ont été portés par la reprise de l’activité M&A Mid-Market de la zone euro au 3e trimestre, qui retrouve son niveau de 2017 après une baisse des volumes en début d’année », observe la société de capital investissement Argos Wityu, active dans la transmission d’entreprises de taille moyenne. Et d’ajouter : « Le contexte d’instabilité politique en Europe et de tensions commerciales interna­tionales n’a pas eu d’impact significatif sur les prix du non coté, alors qu’à l’inverse la valorisation des sociétés cotées du Mid-Market a baissé de 5% à 9 fois l’Ebitda ce trimestre ».