Verbatim

Bourrelier Group reprend Mavic. Le Tribunal de Commerce de Grenoble a retenu l’offre de Bourrelier Group pour relancer Mavic, un des leaders en Europe sur le segment des roues de vélo en aluminium et carbone, qui avait sollicité l’ouverture d’un redressement judiciaire le 2 mai 2020 afin de trouver une solution de reprise pérenne. « Le tribunal a choisi ce projet solide et réaliste, avec le maintien des sites d’Annecy (74) et Saint-Trivier (01), la reprise de 105 collaborateurs, et une vision long terme pour que Mavic retrouve son leadership technologique sur les jantes, roues et moyeux de vélo », précise Bourrelier Group.

Bourrelier Group a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 223 millions d’euros, principalement avec ses activités de bricolage en Belgique et en Hollande sous les marques Gamma et Karwei. Après la cession des activités de bricolage en France et en Espagne, le groupe se réoriente en se diversifiant dans une activité industrielle du secteur du sport et plus particulièrement du cyclisme à une époque où le vélo connaît un engouement très important.

Avec la reprise de Mavic, dont le chiffre d’affaires devrait se situer aux alentours de 40 millions d’euros en 2020, Bourrelier Group s’engage sur le long terme à redéployer une entreprise industrielle française de renommée internationale, autour d’un nouveau projet, qui s’appuiera sur le savoir-faire et les forces vives de l’entreprise.