Verbatim

Havas dans le giron de Vivendi ?  Lors de l’assemblée générale de Vivendi, tenue mardi 25 avril, Arnaud de Puyfontaine, président du directoire, a entrouvert la porte à un rachat de Havas, détenu à environ 60% par le groupe Bolloré. « Vivendi pourrait-il offrir à Havas les moyens que le groupe Bolloré ne lui donne pas ? La réponse est oui, a répondu Arnaud de Puyfontaine à un actionnaire qui l’interrogeait sur cette question. Nous voulons faire d’Havas un avantage concurrentiel pour Vivendi et vice et versa. Avons-nous une vision qui pourrait rendre un rapprochement pertinent ? En tant que président du directoire, je réponds encore oui. »