Verbatim

NetBooster devient Artefact après son augmentation de capital. Cette agence spécialisée dans le marketing digital à la performance a réussi son augmentation de capital réalisée par placement privé auprès d’investisseurs qualifiés. NetBooster a placé 5.158.223 actions nouvelles d’un nominal de 0,10 €, au prix unitaire de 3 € pour un montant total de 15,47 millions d’euros, représentant 20% du capital avant opération. Le prix de 3 € représente une décote de 9,6% par rapport à la moyenne pondérée des cours sur les 6 derniers mois. A titre indicatif, la participation d’un actionnaire détenant 1% du capital social de la société préalablement à l’émission sera portée à 0,83%. Après l’émission, le capital est réparti de la manière suivante : Managers (17,61%), Nobel (10,58%), Truffle Capital (9,21%), Pure Invest (9,15%), Idinvest (4,25%), flottant (49,21%).

Parallèlement, NetBooster annonce son changement de dénomination sociale. A compter du 1er février 2018, l’action sera cotée sous le nom Artefact (le code ISIN restera inchangé : FR0000079683), le code mnémonique deviendra « ALATF », matérialisant ainsi la transformation en profondeur engagée au cours des derniers mois. Ces changements s’accompagnent d’une évolution de la gouvernance. François de La Villardière, précédemment directeur général et président du conseil d’administration, est nommé à la présidence du conseil d’administration. Guillaume de Roquemaurel et Vincent Luciani, cofondateurs d’Artefact, prennent la direction d’Artefact respectivement en tant que directeur général du Groupe (CEO), et en tant que responsable des opérations (COO) et directeur France. Philippe Rolet, également co-fondateur d’Artefact, devient directeur de la technologie du Groupe (CTO).