Verbatim

Orchestra-Prémaman et Destination Maternity renoncent à fusionner. Malgré les efforts constants et significatifs consentis par les deux groupes depuis la conclusion de l’accord de fusion en décembre dernier et à l’aune des défis inhérents au respect de la réglementation boursière en vigueur en France et aux États-Unis, mais aussi des doutes entourant la possibilité de répondre à ces exigences réglementaires sans démarches ni frais déraisonnables, notamment en matière d’enregistrement et d’introduction des actions Orchestra sur le marché boursier américain, où elles n’ont jamais été cotées, les deux parties ont estimé qu’il était dans l’intérêt supérieur de leurs actionnaires respectifs de mettre fin à l’accord de fusion.

Orchestra et Destination Maternity ont accepté de se rembourser mutuellement certains frais engendrés de part et d’autre par les démarches entreprises en vue de la mise en œuvre de l’accord de fusion. Le groupe Orchestra et ses affiliés conserveront les 1 922 820 actions ordinaires en circulation de Destination Maternity qu’ils détiennent et ont accepté de respecter des engagements de standstill en lien avec la résiliation de l’accord de fusion.