Verbatim

Ubisoft recherché à la Bourse de Paris. L’action de l’éditeur de jeux vidéo s’adjuge 2,3%, à 65,73 €, soit un gain de 94,5% depuis le 1er janvier. Afin de tenir compte des tendances positives, Ubisoft a mis à jour ses objectifs financiers pour 2017-18 avec notamment un relèvement de la rentabilité. Pour cet exercice, le chiffre d’affaires devrait s’établir à 1 640 millions d’euros contre 1 700 millions précédemment. Le résultat opérationnel non-IFRS resterait inchangé à 270 millions. En revanche, la marge opérationnelle devrait s’élever à 16,5% contre 15,9% précédemment.

Pour l’exercice 2018-19, l’objectif de chiffre d’affaires reste inchangé à 2 100 millions d’euros, avec une nouvelle évolution vers des revenus plus récurrents et offrant plus de visibilité : « hausse des attentes sur le back-catalogue et le digital en parallèle d’une baisse du nombre total d’unités attendu sur les 4 lancements AAA (The Crew 2, Skull & BonesTM et 2 franchises non-annoncées) », précise Ubisoft. L’objectif de résultat opérationnel non-IFRS reste également inchangé à 440 millions, comme celui du free-cash-flow (environ 300 millions).