Bruits de marché

Abercrombie & Fitch malmenée à Wall Street. L’action de l’enseigne de vêtements, coqueluche des adolescents dans les années 2000, a dévissé de 21,2%, à 9,59 dollars, ramenant sa capitalisation à 652 millions de dollars. La direction a indiqué avoir mis fin aux discussions préliminaires entamées avec des acquéreurs potentiels, parmi lesquels American Eagle Outfitters et Express Inc. faisaient figure de favoris. « Après un examen complet de tous les facteurs pertinents, avec l’aide de notre conseiller financier, le conseil d’administration d’A&F a estimé que la meilleure voie pour améliorer la valeur pour nos actionnaires est l’exécution rigoureuse de notre plan d’affaires », a déclaré Arthur Martinez, président exécutif du conseil d’administration. Apparemment, le marché n’est pas convaincu par cette décision.