Les points sur les i

Juniper Networks : Nokia tord le cou aux rumeurs. L’équipementier télécoms finlandais, qui n’a pas pour habitude de commenter les bruits de marché, a indiqué dans un communiqué laconique qu’il n’était pas en discussions en vue d’acquérir Juniper, réagissant ainsi à une information de la chaîne CNBC qui lui prêtait cette intention. La veille, sur le Nasdaq, l’action Juniper avait bondi de 5%, à 29,61 dollars, portant sa capitalisation à 11,1 milliards de dollars.