Les points sur les i

Orpea fait une mise au point, à la suite d’un article paru ce jour dans Challenges. En mars 2021, une perquisition a eu lieu au siège social d’Orpea, suivie par l’audition de certains collaborateurs du groupe par les enquêteurs, explique la société. « A cette occasion, Orpea a pleinement coopéré aux diverses investigations menées et continuera de le faire. N’étant pas partie à la procédure, Orpea n’a pas accès au dossier ».

A la connaissance du groupe, les investigations portent sur la cession en 2008 d’une maison de retraite à Orpea en France et plus particulièrement le traitement fiscal de cette cession par les vendeurs, extérieurs au Groupe. Par ailleurs, « les informations dont le groupe dispose permettent d’affirmer qu’il n’y a eu aucune retro commission. Par conséquent, Orpea et ses dirigeants ne sont pas directement concernés ».

Partager