Lu dans la presse

« DIA à la roulette russe ». C’est le titre de la grande enquête du quotidien Les Echos sur la chaîne de hard discount espagnole, publiée aujourd’hui à l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires réunie ce mercredi 20 mars 2019. L’assemblée doit en effet choisir entre le plan de redressement de l’actuelle direction et l’OPA de LetterOne, fonds d’investissement de l’homme d’affaires russe Mikhaïl Fridman. Pour consulter cette enquête : Les Echos