Verbatim

CGG : le Tribunal de commerce de Paris homologue le plan de sauvegarde. Par jugement rendu ce jour, le Tribunal de commerce de Paris a homologué le plan de sauvegarde du groupe parapétrolier, après avoir déclaré irrecevables en leurs demandes les porteurs d’Oceanes qui avaient intenté un recours à son encontre. La prochaine étape judiciaire de la restructuration financière de CGG est l’audience d’examen par le Tribunal américain compétent de la demande de reconnaissance du jugement d’arrêté du plan de sauvegarde dans le cadre de la procédure de « Chapter 15 », qui est prévue le 21 décembre prochain.

Sous réserve notamment d’une décision favorable du Tribunal américain, les opérations d’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription et d’attribution gratuite de bons de souscription d’actions aux actionnaires devraient être lancées mi-janvier 2018, et le règlement-livraison des différentes émissions de titres prévues dans le cadre du plan de restructuration financière intervenir avant la fin du mois de février 2018. Il est précisé que les Oceanes 2019 et les Oceanes 2020 ne donneront désormais droit à des actions CGG que dans les conditions prévues par le plan de sauvegarde arrêté ce jour.

La cotation des actions (FR0013181864), des Oceanes 2019 (FR0011357664) et des Oceanes 2020 (FR0012739548), qui a été suspendue à compter du 1er décembre 2017 à 14h00, reprendra à compter du 4 décembre 2017 à 9h00.