Verbatim

Ingenico : l’ouverture de l’offre publique est imminente. Le 3 février 2020, Worldline et Ingenico ont annoncé que leurs conseils d’administration respectifs avaient approuvé à l’unanimité un accord de rapprochement selon lequel Worldline lancerait une offre publique sur toutes les actions Ingenico, rémunérée à 81% en actions et 19% en numéraire, sur la base du dernier cours, et sur les Oceanes en circulation. A l’issue de l’opération, les anciens actionnaires de Worldline détiendraient environ 65% du nouveau groupe, ceux d’Ingenico environ 35%. Cette transaction rapprocherait deux entreprises de premier plan afin de créer le quatrième acteur mondial des services de paiements avec environ 20 000 employés dans 50 pays.

Toutes les autorisations règlementaires requises pour l’ouverture de l’offre au titre de la réglementation financière et des investissements étrangers ont d’ores et déjà été obtenues. Le processus d’information et/ou consultation des instances représentatives du personnel relatif à l’acquisition a été achevé par Ingenico et par Worldline. Il est ainsi prévu une ouverture imminente de l’offre publique, comme le précise Worldline. L’offre, une fois ouverte, sera uniquement soumise aux conditions suspensives suivantes : autorisation au titre du contrôle des concentrations par la Commission européenne ; acquisition par Worldline d’un nombre d’actions Ingenico représentant au moins 60% du capital social d’Ingenico sur une base totalement diluée.