Verbatim

Rallye, Foncière Euris et Euris annoncent un accord avec leurs banques sur l’ensemble de leurs opérations de dérivés, ainsi que l’extension de la période d’observation. A la suite de l’autorisation du juge-commissaire, Rallye et ses filiales HMB et Cobivia annoncent l’entrée en vigueur d’accords conclus avec certains établissements financiers relatifs au réaménagement des termes et conditions de la totalité des opérations de dérivés structurées principalement sous la forme de ventes à terme et d’opérations d’échange sur actions conclues entre les sociétés et ces différents établissements financiers. Foncière Euris et Euris ont également annoncé ce jour l’entrée en vigueur d’accords similaires les concernant.

Ces accords de réaménagement concernent des opérations de dérivés représentant un montant total de 231 millions d’euros, bénéficiant de nantissements portant sur 9,5 millions d’actions de Casino, soit 8,7% du capital.

Rallye et ses filiales Cobivia et HMB annoncent également avoir obtenu l’extension de la période d’observation des procédures de sauvegarde ouvertes à leur bénéfice pour une période de 6 mois. S’agissant d’Alpetrol (filiale indirecte de Rallye), l’extension de la période d’observation sera examinée ultérieurement par le Tribunal dans la mesure où la première période de 6 mois expire le 17 décembre 2019. Rallye et ses filiales Cobivia, HMB et Alpetrol confirment leur objectif d’obtenir l’homologation de leurs plans de sauvegarde par le Tribunal au plus tard à la fin du 1er trimestre 2020.