Inside

Accor : Qatar Holding frôle les 16% de droits de vote. Par suite d’une attribution de droits de vote double, cette structure contrôlée au plus haut niveau par Qatar Investment Authority détient désormais 10,14% du capital et 15,96% des droits de vote du groupe hôtelier. Qatar Holding envisage des acquisitions supplémentaires d’actions au vu des opportunités, mais n’a pas l’intention de prendre le contrôle d’Accor. Par ailleurs, conformément à l’accord de gouvernance conclu en juillet 2016, deux représentants désignés par Qatar Investment Authority ont été nommés au sein du conseil d’administration d’Accor, le 12 juillet 2016, et Qatar Holding n’a pas l’intention de demander de sièges supplémentaires.