Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. Dépôt officiel des offres sur TxCell et Aufeminin, OPA/OPE sur MEG Energy, OPA possible sur Intu Properties, mais pas d’offre publique sur Global EcoPower, sans oublier les opérations en cours (Essilor/Luxottica, DOM Security/Groupe SFPI, Selectirente, APN Outdoor) : la semaine a été riche. Voici ce qu’il faut en retenir.

Les nouveautés

En France

TxCell : Sangamo Therapeutics a déposé son offre. Le laboratoire américain, qui détient désormais 54,90% du capital, s’engage à acquérir au prix unitaire de 2,58 € la totalité des actions non détenues. Le prix de l’offre représente une prime de 177,4% sur le cours de clôture du 20 juillet 2018, dernière séance avant annonce de l’offre, et une prime de 149,4% sur la moyenne pondérée des 60 séances avant cette date. Si les conditions requises sont remplies, Sangamo a l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 18 octobre au 7 novembre 2018.

Aufeminin : TF1 a déposé également son OPR suivie d’un retrait obligatoire. La première chaîne de télévision, qui contrôle désormais 95,26% du capital de l’éditeur de sites Internet (après avoir acquis sur le marché 191.042 actions à l’issue de l’OPA simplifiée), s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 39,47 €. Ce prix fait ressortir une prime de 49,5% sur le cours du 8 décembre 2017, dernière séance avant l’annonce de l’offre initiale. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 19 octobre au 1er novembre 2018.

A l’étranger

Husky Energy propose d’acquérir MEG Energy, afin de créer une compagnie pétrolière canadienne plus compétitive, forte d’une production totale de plus de 410.000 barils d’équivalent pétrole par jour. Selon les termes de la proposition, chaque actionnaire de MEG Energy aurait l’option de recevoir 11 $ en espèces ou 0,485 action Husky Energy par action MEG. Cette proposition fait ressortir une prime de 37% sur le cours de clôture de MEG, vendredi 28 septembre 2018 (8,03 $), et de 44% sur la moyenne pondérée des dix dernières séances avant cette date (7,62 $). Elle valorise MEG environ 3,3 milliards de dollars.

Les opérations en cours

Essilor/Luxottica : le rapprochement se fait jour. La réalisation de l’apport à Essilor des actions Luxottica par Delfin est intervenue lundi 1er octobre 2018. Les actions nouvelles émises en rémunération de l’apport ont été admises aux négociations sur Euronext Paris, le 2 octobre 2018. Pour les besoins de l’offre publique qui sera initiée par Essilor (renommée EssilorLuxottica à compter de la réalisation de l’apport à Essilor des actions Luxottica par Delfin) en Italie, le prospectus sera « passeporté » en Italie conformément à l’article 18 de la Directive 2003/71/EC du Parlement Européen et du Conseil du 4 novembre 2003. La documentation italienne de l’offre d’échange incorporera par référence des extraits du prospectus qui est mis à disposition.

DOM Security/Groupe SFPI : enregistrement du Document E. DOM Security annonce la mise à disposition du document d’information relatif au projet de fusion-absorption de DOM Security par Groupe SFPI (sur la base d’une parité de 20 actions Groupe SFPI pour une action DOM Security). Ce document a été enregistré auprès de l’AMF sous le numéro E.18-068, le 3 octobre 2018. Le Document E est disponible gratuitement au siège de Groupe SFPI et sur les sites de DOM Security et de l’AMF. L’assemblée générale de DOM Security appelée à se prononcer sur la fusion-absorption se réunira le 13 novembre 2018, à 10h15.

Selectirente a nommé un expert indépendant. Le conseil de surveillance de cette société foncière spécialisée dans l’immobilier de murs de commerces, réuni le 28 septembre 2018, a désigné le cabinet Ledouble, en la personne de Mme Agnès Piniot et de Mme Stéphanie Guillaumin, en qualité d’expert indépendant destiné à éclairer l’avis motivé qu’il appartiendra au conseil de rendre sur l’offre publique envisagé par Tikehau Capital. Le conseil de surveillance a confié à un comité de membres indépendants la mission d’assurer la supervision des travaux du cabinet Ledouble.

JCDecaux : derniers développements concernant le projet d’acquisition d’APN Outdoor. Le 4 octobre 2018, l’autorité chargée du contrôle des investissements étrangers en Nouvelle-Zélande a approuvé l’acquisition d’APN Outdoor par JCDecaux, via un « scheme of arrangement ». La mise en œuvre du « scheme of arrangement » reste soumise à plusieurs conditions, incluant l’approbation des actionnaires d’APN Outdoor lors de l’assemblée générale prévue le 15 octobre 2018, l’approbation de la Federal Court of Australia, et la réalisation ou l’abandon (selon le cas) d’un certain nombre de conditions suspensives indiquées dans le « Scheme Implementation Agreement » déposé à l’Australian Securities Exchange le 26 juin 2018.

Les résultats

Avtovaz : Alliance Rostec Auto (ARA) au-delà des 95%. Suite à l’OPA au prix de 12,40 roubles pour les actions ordinaires et de 12,20 roubles pour les actions préférentielles, la joint-venture entre Renault et Rostec a reçu 1.461.763.468 actions (1.332.828.757 actions ordinaires et 128.934.711 actions privilégiées), soit une participation de 13,1% dans Avtovaz. En conséquence, ARA a porté sa participation dans le capital du premier constructeur automobile russe (marque Lada en France) de 83,5% à 96,6%. Pour rappel, Renault détient 66,2% d’ARA et Rostec 33,8%.

Changements de tours de table

Global EcoPower : projet de cession portant sur 40,02% du capital, sans OPA à la clé. Si cette cession est définitivement réalisée, la répartition du capital de Global EcoPower sera la suivante : 21,69% pour les dirigeants fondateurs (M. Jean-Marie Santander, M. Philippe Perret et la société Farasha Holding), 40,02% pour les nouveaux actionnaires signataires de la convention de cession, c’est-à-dire plusieurs chefs d’entreprises, et le solde (38,29%) entre les mains du public. Les acquéreurs n’ont pas l’intention d’augmenter leur participation dans le capital de la société à l’occasion de cette opération. En conséquence, il n’y aura pas d’offre publique (sur Euronext Growth, le seuil de déclenchement se situe à 50% et non 30%). Après quasiment un mois de suspension (à 1,195 €), la cotation de cette société spécialisée dans l’éolien et le photovoltaïque a repris, l’action terminant  la semaine à 1,60 €.

Safran : l’Etat a réduit sa participation de 2,35% pour 1,24 milliard d’euros. Au terme de ce placement, l’Etat reste le premier actionnaire de Safran, avec 10,81% du capital et 17,67% des droits de vote. Conformément aux dispositions de l’article 31-2 de l’ordonnance du 20 août 2014, 0,26% du capital supplémentaire sera ultérieurement proposé aux salariés et anciens salariés du groupe. Le produit de cession de ces titres servira à alimenter le fonds pour l’innovation et l’industrie dédié au financement des innovations de rupture.

Bruits de marché

Intu Properties s’est envolé vendredi 5 octobre de 27,2%, à 189 pence. Un consortium composé de Peel Group, contrôlé par John Whittaker, du conglomérat saoudien Olayan et du canadien Brookfield Asset Management a confirmé jeudi qu’il envisageait de lancer une offre d’achat sur le groupe de centres commerciaux. « L’examen de l’offre éventuelle par le consortium en est encore à un stade préliminaire et exploratoire et aucune démarche n’a été prise auprès du conseil d’administration d’Intu », tient toutefois à préciser Peel Group qui détient avec Olayan 29,9% du capital d’Intu. Et d’ajouter : « Il ne peut y avoir aucune certitude qu’une transaction sera finalement conclue ».

Casino dément à nouveau les rumeurs. Aucune cession même partielle de Casino à Amazon ni aucune fusion avec Carrefour ne sont en préparation, déclare Jean-Charles Naouri, PDG du groupe de distribution, dans un entretien au Financial Times. A 69 ans, M. Naouri déclare aussi que sa succession se fera en interne, citant plusieurs dirigeants du groupe, y compris chez Monoprix et Franprix. S’agissant des cessions d’actifs, il dit avoir déjà atteint la moitié de son objectif, ajoutant que le cœur de l’activité de Casino en France ne serait pas inclus dans ce programme. Pour consulter l’entretien du FT.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un très beau week-end et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés