Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. OPE en vue de Prologue sur M2i, retrait prochain de Dexia de la Bourse de Bruxelles, rejet par la Bourse de Londres de la proposition d’achat formulée par HKEX, sans parler des opérations en cours (Aurea, Éxito, Baumgartner Holding, Carbon Black) et des rumeurs (Casino, Mediaset) : la semaine a été riche. Voici ce qu’il faut en retenir.

Les nouveautés

Sur Euronext

OPE en vue de Prologue sur M2i avant une fusion-absorption d’O2i. L’opération, telle qu’elle est envisagée par la direction du groupe spécialisée dans les logiciels, les services informatiques et la formation, consisterait en premier lieu à proposer aux actionnaires de la société M2i d’apporter leurs actions à une offre publique d’échange initiée par Prologue (sur la base d’une parité indicative de 13 actions Prologue pour 1 action M2i). En second lieu, immédiatement après la réalisation de cette première opération, à laquelle la société O2i aurait apporté ses titres M2i, O2i ferait l’objet d’une fusion-absorption par Prologue (sur la base d’une parité indicative de 8 actions Prologue pour 3 actions O2i). Pour rappel, Prologue détient 37,7% du capital d’O2i et 02i détient 59% du capital de M2i.

Dexia : retrait en perspective de la Bourse de Bruxelles. Le conseil d’administration du groupe bancaire a décidé de convoquer une assemblée générale extraordinaire qui se tiendra le 16 octobre 2019 afin de statuer sur le retrait des actions du marché réglementé d’Euronext Bruxelles. Actuellement, moins de 0,5% du capital de Dexia est actuellement admis à la négociation sur Euronext Bruxelles. Les États belge et français détiennent respectivement 52,78% et 46,81% du capital, principalement sous forme d’actions nominatives. Sur la semaine, l’action Dexia s’effondre de 55%, à 1,54 €, ramenant sa capitalisation à 3 millions d’euros.

Sur les marchés étrangers

Le London Stock Exchange rejette la proposition de HKEX. Suite à l’annonce du 11 septembre 2019, le conseil d’administration du London Stock Exchange Group (LSEG) a examiné la proposition non sollicitée, préliminaire et hautement conditionnelle de Hong Kong Exchanges and Clearing (HKEX) en vue d’acquérir la totalité du capital de LSEG et l’a rejeté à l’unanimité. LSEG reste attachée à son projet d’acquisition de Refinitiv, explique l’opérateur de la Bourse de Londres. « Les processus d’approbation réglementaire sont en cours et une circulaire devrait être envoyée aux actionnaires de LSEG en novembre 2019 afin d’obtenir leur approbation pour la transaction. Celle-ci reste en bonne voie pour être finalisée au second semestre 2020 ». Pour chaque action LSE, HKEX proposait 2 045 pence et 2,495 actions nouvelles HKEX, soit une contrepartie de 8 361 pence, valorisant LSE 29,6 milliards de livres.

Les opérations en cours

Aurea : le projet d’OPRA est approuvé par les actionnaires. L’assemblée générale extraordinaire de ce spécialiste de la régénération des déchets, qui s’est tenue le 6 septembre 2019 sous la présidence de M. Joël Picard, a approuvé l’ensemble des résolutions figurant à l’ordre du jour. Et notamment la 1ère, à savoir la réduction de capital d’un montant nominal maximum de 2.760.000 €, par voie de rachat par la société de ses propres actions. De la sorte, le conseil d’administration a l’autorisation de formuler une offre publique de rachat auprès de tous les actionnaires et de mettre en œuvre la réduction de capital qui en découle, puis d’en arrêter le montant définitif.

Casino annonce l’achèvement des autorisations nécessaires au lancement par GPA d’une OPA sur Éxito et à l’acquisition par Casino des actions détenues par Éxito dans Segisor (elle-même détenant 99,9% des droits de vote et 37,3% des droits économiques dans GPA). Le conseil d’administration d’Éxito (à l’unanimité) et l’assemblée générale de ses actionnaires ont approuvé la cession à Casino de toutes les actions détenues par Éxito dans Segisor dans les termes annoncés le 19 août 2019.

Baumgartner Holding : l’OPA de Behr Bircher Cellpack (BBC) sera ouverte du 24 septembre au 7 octobre 2019. BBC, qui détient déjà plus de 95% des droits de vote, a publié le prospectus de son offre publique d’acquisition portant sur toutes les actions nominatives aux mains du public. L’attestation d’équité de BDO, selon laquelle le prix d’offre de 425 francs suisses par action est équitable et raisonnable du point de vue financier, fait partie intégrante de ce rapport. A l’issue de la période d’offre, il est prévu de retirer les actions Baumgartner de la cotation de la Bourse de Zurich.

Carbon Black : l’OPA de WMware sera ouverte jusqu’au 3 octobre 2019. Pour chaque action de cet éditeur de logiciels de sécurité, Calistoga Merger, filiale à 100% de VMware, propose 26 $ par action, ce qui valorise cette société cotée sur le Nasdaq 1,9 milliard de dollars, en hausse de 94% depuis le début de l’année. L’OPA expirera à minuit, heure de New York, à la fin de la journée du 3 octobre 2019, à moins que l’offre ne soit prolongée. L’acquisition reste soumise à l’approbation des autorités de contrôle en Allemagne et en Autriche, ainsi qu’à d’autres conditions habituelles.

Tours de table

Bouygues a cédé 13% du capital d’Alstom à des institutionnels. Le groupe de services diversifié (construction, télécoms, médias), dont la participation dans Alstom représentait 27,7%, a réalisé avec succès la cession de 13% du capital, dans le cadre d’un placement réservé aux investisseurs institutionnels. A l’issue de ce placement, Bouygues conserve 14,7% du capital. Le prix de cession s’est élevé à 37 € par action, soit un montant total de 1.079 millions d’euros, contre un cours de clôture d’Alstom de 39,38 €, mardi 11 septembre, faisant apparaître une décote de 6%.

Pharmasimple très recherchée sur Euronext Growth.  L’action de ce spécialiste de la parapharmacie en ligne en France et au Benelux a bondi mardi de 15,8%, à 6,02 €, avant de céder du terrain les séances suivantes. Pharmasimple a été informé par M. Martin Genot, agissant au nom d’un groupe d’investisseurs spécialisés dans les entreprises du web, de la prise d’une participation de ce dernier dans le capital à hauteur de 8%. M. Genot est un familier de l’e-commerce, puisqu’il a été dirigeant de PhotoWays/Photobox, puis un des acteurs du succès de Motoblouz. Il est à la tête d’un réseau d’entrepreneurs du Digital qui investit de façon active dans ce secteur.

Bruits de marché

Carrefour a démenti les rumeurs sur Casino. Le groupe de distribution dirigé par Alexandre Bompard a démenti tout projet d’offre sur Casino, son rival mis sous pression par sa dette et la mise en sauvegarde de sa maison-mère Rallye. « Il n’y a pas d’offre ni de projet d’offre sur la table », a déclaré une porte-parole de Carrefour, en réponse à un article de BFM Business rapportant que Carrefour réfléchissait depuis plusieurs semaines à une offre sur la totalité des actifs de son concurrent.

Et Vivendi a démenti celles sur un projet de rachat de Mediaset. Suite aux informations du site Lettera43 selon lesquelles le groupe français aurait pour projet de racheter à la famille Berlusconi sa participation de contrôle (44%) dans Mediaset, un porte-parole de Vivendi a démenti mardi ces informations.

A savoir

Bey Médias, éditeur de l’Opinion rachète l’Agefi, groupe de presse spécialisé dans l’information à destination des professionnels de la finance. « Cette acquisition traduit la mise en œuvre du plan stratégique de Bey Médias pour constituer un groupe de taille significative (25 millions d’euros de chiffre d’affaires, 150 salariés dont près de 90 cartes de presse), cohérent, composé de médias complémentaires, et rentable », explique la société dirigée par Nicolas Beytout, ancien président des Echos.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un week-end plaisant et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés