Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. Projet d’OPA de Carlyle sur Envea, dépôt officiel de l’offre sur Mediawan, maintien du prix par Wencan pour l’OPA sur Le Bélier, amélioration de l’offre d’Iberdrola sur Infigen, ouverture de l’OPA de 3S sur Hexabyte : la semaine a été riche. Voici ce qu’il faut en retenir.

Les nouveautés

Sur Euronext Paris

Envea : projet d’OPA de Carlyle Group au prix de 110 € par action. Cette société américaine de capital-investissement est entrée en négociations exclusives en vue d’acquérir une participation majoritaire au capital de l’ex-Environnement SA, spécialisée en instrumentation de contrôle de l’environnement. Carlyle se porterait acquéreur de 55,8% du capital, représentant environ 63,6% des droits de vote théoriques. En cas de réalisation de l’opération, la structure contrôlée par Carlyle déposera un projet d’OPA simplifiée visant le solde des actions Envea au prix unitaire de 110 €. Ce prix extériorise des primes de 8,9% par rapport au cours de clôture du 26 juin 2020 et de 9,3% par rapport au cours moyen des 60 dernières séances. Carlyle n’a pas l’intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire.

Mediawan : l’OPA est officiellement déposée. Comme annoncé le 22 juin 2020, BidCo Breteuil (contrôlée in fine par M. Pierre-Antoine Capton) a déposé, par l’entremise de la Société Générale, un projet d’OPA visant les actions et les bons de souscription d’actions rachetables (BSAR) de Mediawan. L’initiateur, qui détient de concert avec un groupe d’actionnaires 27,31% du capital, s’engage à acquérir chaque action au prix de 12 € et chaque BSAR au prix de 0,65 €. Le prix d’offre pour l’action Mediawan fait ressortir une prime de 42,3% sur le dernier cours avant l’annonce et une prime de 58,1% sur la moyenne des 3 derniers mois. Le prix d’offre pour le BSAR fait ressortir des primes respectives de 180,2% et de 311,9%. Si les conditions requises sont remplies, la mise en œuvre d’un retrait obligatoire sera demandée.

Le Bélier : le prix de l’OPA simplifiée de Wencan reste fixé à 38,18 €. L’équipementier automobile a pris connaissance de la signature d’un avenant visant à amender le prix pour les actions que Copernic détient, représentant 57,68% du capital de Le Bélier, à 35,12 €. Néanmoins, le prix par action perçu par les managers de Le Bélier au travers de Copernic ainsi que par MM. Galland et Dizier pour les actions qu’ils détiennent, représentant 4,28% du capital, reste inchangé à 38,18 €. Le prix par action de l’OPA simplifiée qui sera déposée par Wencan, cotée sur la Bourse de Shanghai, reste aussi inchangé à 38,18 €. La réalisation de ces conditions suspensives et du transfert du bloc majoritaire devrait intervenir courant juillet 2020 et au plus tard d’ici le 30 septembre 2020.

Sur les marchés étrangers

Infigen recommande aux actionnaires d’accepter l’offre améliorée d’Iberdrola. Suite à l’augmentation du prix d’offre à 89 cents par action Infigen Stapled Security, le conseil d’administration d’Infigen recommande aux actionnaires d’accepter l’offre d’Iberdrola et de rejeter celle d’UAC Energy à 86 cents. L’offre d’Iberdrola fait ressortir une prime de 3,5% par rapport à celle d’UAC Energy et bien qu’elle reste conditionnelle à l’approbation du Foreign Investment Review Board (FIRB) et à une acceptation minimale de plus de 50% des titres, les administrateurs d’Infigen estiment que ces conditions peuvent être satisfaites pendant la période de l’offre.

Les opérations en cours

Agta Record cède cinq activités dans le cadre de la transaction avec Assa Abloy. Les deux sociétés ont conclu des accords fermes avec le groupe italien FAAC qui portent sur la vente de certaines activités d’Agta Record et d’Assa Abloy. Ces cessions font partie des engagements permettant de lever les conditions requises en matière de concurrence soulevées par la Commission européenne dans le cadre de l’acquisition de la majorité d’Agta Record par Assa Abloy. L’acquisition de cette majorité devrait ainsi être finalisée en juillet 2020 une fois que toutes les conditions suspensives et les exigences de Bruxelles auront été satisfaites.

Hexabyte : l’OPA sera ouverte du 2 au 22 juillet 2020. Standard Sharing Software (3S), qui détient déjà 84,41% du capital, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix de 7,55 dinars l’action. Détenant le fournisseur de services internet (FSI) « GlobalNet », 3S et Hexabyte éprouvent de plus en plus de difficulté à résister aux grands opérateurs. En témoigne la progression ces dernières années du FSI « TopNet » adossé à Tunisie Télécom, lesquels détiennent près de 65% de part de marché en ADSL. Le deuxième FSI, « GlobalNet », est loin derrière et n’en détient que 15%. « La consolidation du positionnement de 3S, en tant que deuxième fournisseur de services internet sur le marché tunisien, lui permettra de gagner plus de résilience et de bénéficier d’un effet de synergies positif et d’économies d’échelles ».

A savoir

Gaussin rachète Metalliance. Cette société d’engineering annonce le rachat auprès des dirigeants de Metalliance d’un bloc majoritaire représentant 51,42% du capital de cette société cotée sur Euronext Access. Déjà actionnaire à hauteur de 44,32 % depuis 2008, Gaussin détient désormais 95,74% du capital. Pour rappel, les intervenants sur Euronext Access ne sont contraints ni par la procédure de lancement obligatoire d’une offre publique d’acquisition en cas de franchissement des seuils de 30% et 50% (du capital ou des droits de vote), ni par la procédure d’offre publique simplifiée en cas de changement d’actionnaire majoritaire.

Vivendi se félicite de la finalisation de l’acquisition par Banijay d’Endemol Shine Group. Cette opération crée le leader mondial de la production et distribution de contenus audiovisuels, fort d’un chiffre d’affaires annuel d’environ 2,7 milliards d’euros (pro-forma 2019). Le soutien de Vivendi à cette opération (le Groupe détient à l’issue de la finalisation de l’opération 32,9 % du nouvel ensemble) s’inscrit dans sa volonté de construire un leader mondial de la culture, au croisement des industries du divertissement, des médias et de la communication, et d’investir dans tous les contenus et talents.

L’Oréal a finalisé la cession de Roger & Gallet à Impala. L’Oréal et le holding d’investissement français Impala ont finalisé la cession de la marque Roger & Gallet, suite à l’annonce faite le 4 février 2020. Fondée en 1862 à Paris, Roger & Gallet est issue de l’univers de la Parfumerie Apothicaire, s’inspirant de l’art de vivre à la française. Intégrée au sein de L’Oréal depuis 2008 suite à l’acquisition d’Yves Saint Laurent Beauté, Roger & Gallet propose un catalogue riche de fragrances déclinées autour du parfum, de la toilette et du soin. En 2018, la marque a généré un chiffre d’affaires de 52 millions d’euros.

La BCE lance une consultation publique sur son approche prudentielle de la consolidation. La Banque centrale européenne (BCE) clarifie l’utilisation des outils de supervision bancaire afin de faciliter la mise en œuvre de projets de consolidation durables. Les exigences de fonds propres n’entraveront pas les plans d’intégration durables. Les écarts d’acquisition négatifs (badwill) seront généralement pris en compte et utilisés de préférence pour accroître la résistance. La consolidation peut aider les banques à réaliser des économies d’échelle et à relever de nouveaux défis. La BCE invite à formuler des commentaires jusqu’au 1er octobre 2020.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un week-end joyeux et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés