Sortie de cote

Crédit Industriel et Commercial (CIC) : le retrait obligatoire intervient ce jour, vendredi 11 août 2017. Il porte sur 83.868 actions, représentant 0,22% du capital, étant précisé que les actions auto-détenues par le CIC seront exclues du retrait obligatoire. Le retrait obligatoire est réalisé au même prix que celui de l’offre, soit une indemnisation de 390 euros par action CIC, faisant ressortit une prime de 78,1% sur le cours du 2 juin 2017 et de 91,6% sur la moyenne des cours des 3 derniers mois avant cette date, valorisant ce réseau bancaire, créé en 1859, 14,8 milliards d’euros.

Conformément aux dispositions de l’article 237-6 du règlement général de l’AMF, les fonds correspondant à l’indemnisation des actions CIC qui n’auront pas été réclamés par les établissements dépositaires pour le compte des ayants droit, seront conservés par BNP Paribas Securities Services pendant dix ans à compter de la date de mise en œuvre du retrait obligatoire et versés à la Caisse des Dépôts et Consignations à l’expiration de ce délai. Ces fonds seront à la disposition des ayants droit sous réserve de la prescription trentenaire au bénéfice de l’Etat.