Advenis : le retrait obligatoire interviendra le 21 juin 2022

A l’issue de son OPR au prix de 2,80 € par action, close le 8 juin, le concert formé entre Inovalis et Hoche Partners Private Equity Investors détient désormais 94,76% du capital de cette société spécialisée dans la gestion d’actifs immobiliers et financiers. Les conditions étant déjà remplies, le retrait obligatoire portera sur 653.045 actions Advenis représentant 5,24% du capital. La suspension de cotation est maintenue jusqu’à la mise en œuvre du retrait obligatoire

Didi Global, le « Uber chinois », va quitter Wall Street

Moins d’un an après son entrée en fanfare au New York Stock Exchange, le groupe chinois de réservation de voitures avec chauffeur va sortir par la petite porte. Lors d’une assemblée générale extraordinaire, qui s’est déroulée lundi 23 mai à Pékin, les actionnaires ont voté à 96% en faveur d’un retrait de la cote. Son entrée dans « le saint des saints » n’avait pas été du goût des autorités chinoises, qui avaient diligenté une enquête sur la collecte de données privées par l’entreprise. L’action avait alors dévissé pour tomber à 1 $. En décembre 2021, Didi avait alors annoncé son intention de quitter Wall Street et rejoindre la Bourse de Hong Kong.


LV Group : le retrait obligatoire interviendra le 11 mars 2022

Il portera sur 1.378 actions de ce holding de contrôle (Louis Vuitton, Berluti, Celine, Kenzo, Givenchy, etc.), représentant 0,01% du capital, au prix net de tout frais de 10 000 € par action. Cette opération s’inscrit dans le cadre d’une démarche de simplification juridique du groupe LVMH visant en particulier à réduire le nombre de holdings intermédiaires. L’offre créerait ainsi la possibilité de procéder à une fusion simplifiée entre LV Group et LVMH à l’issue du retrait obligatoire.

Suez, détenu à 95,95% par Veolia, devrait quitter la cote le 18 février

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a publié, jeudi 27 janvier 2022, le résultat provisoire de la réouverture de l’offre publique d’acquisition initiée par Veolia portant sur les actions de la société Suez.

Selon les informations communiquées par Euronext Paris, 62.231.184 actions Suez ont été apportées à cette offre rouverte. Au total, sur la base du nombre d’actions en circulation au 30 novembre 2021, Veolia est en mesure de détenir 613.682.445 actions, représentant 95,95% du capital et des droits de vote de Suez.

Conformément aux dispositions des articles 237-1 et suivants du règlement général de l’AMF, Veolia demandera, dès la publication des résultats définitifs, la mise en œuvre d’une procédure de retrait obligatoire portant sur les actions Suez qu’elle ne détient pas encore pour le 18 février 2022.

Le montant de l’indemnisation versée dans le cadre de ce retrait obligatoire serait égal au prix de l’offre, soit 19,85 euros (droits à distribution attachés) par action Suez. Les actions Suez seraient radiées de la cote sur Euronext à Paris et Euronext Bruxelles après la clôture du marché à la date de mise en œuvre du retrait obligatoire.

A la faveur d’un accord de rapprochement, conclu le 14 mai 2021, et d’un relèvement du prix de l’offre (+13,9%), Veolia s’était engagé à acquérir la totalité des actions non détenues au prix unitaire de 19,85 €. Ce prix faisait ressortir une prime de 98,7% sur le dernier cours coté au 30 juillet 2020, dernière séance avant l’annonce d’Engie sur la revue stratégique de ses actifs et notamment de ses options en ce qui concerne sa participation dans Suez. Ce prix faisait également apparaître une prime de 97,3% sur la moyenne des cours des 3 derniers mois avant cette date.

Bel : le retrait obligatoire aura lieu mardi 25 janvier 2022

Il portera sur 177.795 actions, représentant 2,59% du capital du groupe de fromages de marque et de snacking, au prix de 550 €. Pour rappel, un recours en annulation de la décision de conformité de l’AMF a été déposé devant la Cour d’appel de Paris. Si celle-ci annulait ou réformait la décision de conformité, Unibel a pris plusieurs engagements. D’abord, la restitution des titres Bel acquis dans le cadre l’OPR aux anciens actionnaires qui en feraient la demande. Ensuite, le dépôt d’un projet modifié d’OPR conforme à la décision de la Cour d’appel de Paris. Enfin, le versement du complément de prix ou d’indemnisation, selon le cas, aux actionnaires qui n’ont pas demandé la restitution de leurs actions.

Visiodent : le retrait obligatoire interviendra le 27 janvier 2022

Visiodent : le retrait obligatoire interviendra le 27 janvier 2022. A l’issue de son offre publique de retrait au prix de 3 € par action, close le 19 janvier dernier, le concert formé par Groupe Visiodent et Hivista détient désormais 96,02% du capital de l’éditeur de logiciels de gestion pour cabinets dentaires. Dans la mesure où les conditions requises étaient déjà remplies, le retrait obligatoire sera mis en œuvre et portera sur 178.754 actions Visiodent représentant 3,98% du capital et 2,09% des droits de vote.

Bel : le retrait obligatoire interviendra le 25 janvier 2022

Bel : le retrait obligatoire interviendra le 25 janvier 2022. Il portera sur 177.795 actions, représentant 2,59% du capital du groupe de fromages de marque et de snacking, au prix net de tout frais de 550 €. Pour rappel, un recours en annulation de la décision de conformité de l’AMF a été déposé devant la Cour d’appel de Paris. Si la Cour d’appel annulait ou réformait la décision de conformité, Unibel a pris plusieurs engagements. D’abord, la restitution des titres Bel acquis dans le cadre l’OPR aux anciens actionnaires qui en feraient la demande. Ensuite, le dépôt d’un projet modifié d’OPR (suivie d’un retrait obligatoire) conforme aux dispositions applicables et à la décision de la Cour d’appel de Paris. Enfin, le versement du complément de prix ou d’indemnisation, selon le cas, aux actionnaires qui n’ont pas demandé la restitution de leurs actions.

Parfex : les actions seront radiées à compter du 7 janvier 2022

Parfex : les actions seront radiées à compter du 7 janvier 2022. A la suite de l’offre volontaire de rachat au prix de 31,37 € par action, close le 29 décembre 2021, Iberchem a porté son contrôle de 95,61% à 99,47% du capital de ce créateur et producteur de fragrances pour la parfumerie fine, le soin du corps et de la maison. Dans la mesure où Iberchem détient une participation supérieure à 90% du capital et des droits de vote de Parfex, il a demandé à Euronext Paris la radiation des actions Parfex inscrites sur Euronext Access. Par conséquent, les actions Parfex seront radiées à compter du 7 janvier 2022. La société invite les actionnaires minoritaires n’ayant pas apporté leurs titres et souhaitant se trouver une liquidité à se rapprocher d’elle.

GrandVision : le retrait de la cote aura lieu le 10 janvier 2022

GrandVision : le retrait de la cote aura lieu le 10 janvier 2022. La période post-acceptation, qui a débuté le 7 décembre, prendra fin le 20 décembre 2021. EssilorLuxottica annoncera publiquement les résultats au plus tard trois jours ouvrés suivant le dernier jour de la période post-acceptation. Dans la mesure où EssilorLuxottica détient plus de 95% des actions émises et en circulation, Euronext a approuvé le retrait des actions GrandVision de la cote d’Euronext Amsterdam. En accord avec Euronext, il a été décidé que le retrait de la cote aurait lieu le 10 janvier 2022 et que la dernière séance de négociation des actions serait, par conséquent, le 7 janvier 2022.

Artefact : le retrait obligatoire interviendra le 21 décembre 2021

Artefact : le retrait obligatoire interviendra le 21 décembre 2021. Il portera sur 2.142.150 actions au prix unitaire de 7,80 €, représentant 6,27% du capital de cette agence spécialisée dans le conseil en stratégie data et dans le marketing digital. La suspension de la cotation est maintenue jusqu’à la mise en œuvre du retrait obligatoire.

News Invest : les actions seront radiées

News Invest : les actions seront radiées à compter du vendredi 26 novembre 2021. A l’issue de son offre volontaire de rachat au prix de 2,28 € par action, close le 18 novembre 2021, Marketing Finance International (MFI), agissant de concert avec certains actionnaires, détient désormais 97,32 % du capital. Dans la mesure où le groupe initiateur détenait déjà une participation supérieure à 90%, il a demandé la radiation des actions d’Euronext Access, qui interviendra à compter du 26 novembre 2021. New Invest invite les actionnaires minoritaires n’ayant pas apporté leurs titres à l’offre et souhaitant se trouver une liquidité à se rapprocher d’elle.

Trois retraits obligatoires interviendront le 25 novembre 2021

Trois retraits obligatoires interviendront le 25 novembre 2021. D’abord, celui d’Ivalis au prix de 24,50 € par action. Il portera sur 408 actions, soit 0,03% du capital et 0,06% des droits de vote de cette société spécialisée dans la réalisation d’inventaires physiques de stocks, désormais aux mains de RGIS Spécialistes en Inventaire. Ensuite, celui de Filae au prix de 20,75 € par action. Il portera sur 65.655 actions de ce portail de la généalogie, représentant 4,12% du capital et au plus 6,30% des droits de vote de cette société, désormais aux mains de TreeHouse Junior, qui contrôle par ailleurs MyHeritage. Enfin, celui de Tessi au prix de 168,60 € par action (dividende de 3,40 € détaché le 24 juin 2021). Il portera sur 45.089 actions de ce spécialiste de la gestion externalisée des flux documentaires et de paiement, représentant 1,38% du capital et au plus 1,51% des droits de vote.

Ivalis : le retrait obligatoire interviendra le 25 novembre 2021

Ivalis : le retrait obligatoire interviendra le 25 novembre 2021 au prix de 24,50 € par action, net de tout frais. Il portera sur 408 actions, soit 0,03% du capital et 0,06% des droits de vote de cette société spécialisée dans la réalisation d’inventaires physiques de stocks, désormais aux mains de RGIS Spécialistes en Inventaire.

Tessi : le retrait obligatoire interviendra le 25 novembre 2021

Tessi : le retrait obligatoire interviendra le 25 novembre 2021. Il portera sur 45.089 actions de ce spécialiste de la gestion externalisée des flux documentaires et de paiement, représentant 1,38% du capital et au plus 1,51% des droits de vote, au prix net de tout frais de 168,60 € par action (dividende de 3,40 € détaché le 24 juin 2021).

Voluntis : le retrait obligatoire interviendra le 2 novembre 2021

Voluntis : le retrait obligatoire interviendra le 2 novembre 2021. Il portera sur 278.957 actions au prix unitaire de 8,70 €, représentant 3,07% du capital et 4,07% des droits de vote de ce pionnier des thérapies numériques, désormais sous le contrôle d’Aptar Group Holding. La suspension de la cotation des actions Voluntis est maintenue jusqu’à la mise en œuvre du retrait obligatoire.

Voluntis : le retrait obligatoire interviendra le 2 novembre 2021

Voluntis : le retrait obligatoire interviendra le 2 novembre 2021. Il portera sur 278.957 actions au prix unitaire de 8,70 €, représentant 3,07% du capital et 4,07% des droits de vote de ce pionnier des thérapies numériques, désormais sous le contrôle d’Aptar Group Holding. La suspension de la cotation des actions Voluntis est maintenue jusqu’à la mise en œuvre du retrait obligatoire.

Genkyotex : le retrait obligatoire intervient mercredi 6 octobre 2021

Genkyotex : le retrait obligatoire intervient mercredi 6 octobre 2021. A l’issue de son OPR au prix de 2,85 € par action, close le 23 septembre, le groupe suédois Calliditas Therapeutics détient désormais 92,66% du capital de cette société spécialisée dans le développement de thérapies NOX. Les conditions requises étant remplies, le retrait obligatoire interviendra donc le 6 octobre et portera sur 1.024.413 actions Genkyotex.

JCDecaux finalise le retrait de cote de Clear Media

JCDecaux finalise le retrait de cote de Clear Media. Le numéro un mondial de la communication extérieure annonce qu’un consortium d’investisseurs dont il fait partie, par l’intermédiaire d’un véhicule ad hoc détenu à environ 89% par le consortium et environ 11% par Aimia, a finalisé l’acquisition du solde des actions Clear Media le 27 septembre 2021. En conséquence, Clear Media, dont les actions ont été retirées de la cote du Hong Kong Stock Exchange, est désormais une filiale détenue à 100% par l’initiateur. Cette transaction marque une étape importante dans la stratégie de JCDecaux pour accroître sa présence dans l’un de ses marchés clés, la Chine, en particulier sur son segment du Mobilier Urbain disposant d’un potentiel de croissance important au travers notamment de l’accélération de sa digitalisation.

Le consortium est composé de M. Han Zi Jing, directeur général de Clear Media à hauteur de 40%, Antfin (Hong Kong) Holding à 30%, JCDecaux Innovate à 23% et China Wealth Growth Fund III LP à 7%. Clear Media est le plus grand opérateur d’abribus publicitaires en République Populaire de Chine (RPC), exploitant un total de plus de 61 000 faces publicitaires dans 24 villes au 30 juin 2021. JCDecaux a commencé ses activités à Hong Kong en 1999, à Macao en 2001 et en Chine continentale en 2005, et est le leader de la communication extérieure dans les transports (aéroports, métro et bus) en RPC.

Goldman Sachs et Slaughter and May sont respectivement les conseils financier et juridique de JCDecaux sur cette opération.

Genkyotex : le retrait obligatoire interviendra le 6 octobre 2021

Genkyotex : le retrait obligatoire interviendra le 6 octobre 2021. A l’issue de son OPR au prix de 2,85 € par action, close le 23 septembre, le groupe suédois Calliditas Therapeutics détient désormais 92,66% du capital de cette société spécialisée dans le développement de thérapies NOX. Les conditions requises étant remplies, le retrait obligatoire interviendra donc le 6 octobre et portera sur 1.024.413 actions Genkyotex.

Simo International sera radiée de la cote le 3 septembre

Simo International sera radiée de la cote le 3 septembre. A la suite de l’offre volontaire de rachat, qui s’est déroulée du 27 mai au 2 juillet 2021, au prix de 0,26 € par action, les actionnaires majoritaires détiennent désormais 89,75% du capital et 92,03% des droits de vote de cette société spécialisée dans la valorisation de surstocks, invendus et fins de séries. Dans la mesure où ils détiennent une participation supérieure à 90% des droits de vote, ils ont demandé à Euronext Paris la radiation des actions inscrites sur Euronext Access qui aura lieu le 3 septembre 2021. A la suite de cette radiation, il ne sera plus possible de céder des titres Simo International via Euronext Paris.

Natixis : le retrait obligatoire intervient ce mercredi 21 juillet 2021

Natixis : le retrait obligatoire intervient ce mercredi 21 juillet 2021. Il portera sur 251.846.401 actions au prix de 4 €, représentant 7,97% du capital. La suspension de la cotation des actions Natixis est maintenue jusqu’à la mise en œuvre du retrait obligatoire. A l’issue de son OPA simplifiée, close le 9 juillet 2021, BPCE détient désormais 91,80% du capital et des droits de vote de cet établissement financier.

KKO International quitte la Bourse de Bruxelles, le 23 juillet 2021

KKO International quitte la Bourse de Bruxelles, le 23 juillet 2021. A la suite d’un examen complet des coûts et des contraintes administratives liés à la cotation secondaire de ses actions sur Euronext Growth Bruxelles, cette société, qui exploite l’une des plus importantes plantations de cacao au monde, a demandé la radiation de ses actions sur ce marché. Suite à l’approbation de cette demande par le conseil d’administration d’Euronext Bruxelles, KKO International annonce que le dernier jour de cotation sur Euronext Growth Bruxelles sera le vendredi 23 juillet 2021 ; et la radiation sera effective le lundi 26 juillet 2021. Les actions KKO International continueront d’être admises aux négociations sur Euronext Growth Paris.

Eurogerm : le retrait obligatoire intervient ce jeudi 15 juillet 2021

Eurogerm : le retrait obligatoire intervient ce jeudi 15 juillet 2021. Il porte sur 129.908 actions au prix de 47,97 € par action, représentant 3,01% du capital de de ce spécialiste des correcteurs de meunerie, améliorants de panification et ingrédients pour la filière blé-farine-pain, désormais aux mains de Novagerm (société contrôlée par des fonds gérés par Naxicap Partners).

Natixis : le retrait obligatoire interviendra le 21 juillet 2021

Natixis : le retrait obligatoire interviendra le 21 juillet 2021. Il portera sur 251.846.401 actions au prix de 4 €, représentant 7,97% du capital. La suspension de la cotation des actions Natixis est maintenue jusqu’à la mise en œuvre du retrait obligatoire. A l’issue de son OPA simplifiée, close le 9 juillet 2021, BPCE détient désormais 91,80% du capital et des droits de vote de cet établissement financier.

Eurogerm : le retrait obligatoire interviendra le 15 juillet 2021

Eurogerm : le retrait obligatoire interviendra le 15 juillet 2021 au prix de 47,97 € par action. Il portera sur 129.908 actions, représentant 3,01% du capital de de ce spécialiste des correcteurs de meunerie, améliorants de panification et ingrédients pour la filière blé-farine-pain, désormais aux mains de Novagerm (société contrôlée par des fonds gérés par Naxicap Partners).

JCDecaux : vers une sortie de cotation de Clear Media

JCDecaux : vers une sortie de cotation de Clear Media. Le numéro un mondial de la communication extérieure annonce qu’un consortium d’investisseurs dont il fait partie, par l’intermédiaire d’un véhicule ad hoc détenu par le consortium, déposera une offre conditionnelle volontaire de sortie de cotation sur Clear Media, cotée sur le Hong Kong Stock Exchange. Clear Media est le plus grand opérateur d’abribus publicitaires en République Populaire de Chine, exploitant un total de plus de 59 000 faces publicitaires dans 24 villes au 31 décembre 2020.

Le consortium est composé de M. Han Zi Jing, directeur général de Clear Media, à hauteur de 40%, Antfin (Hong Kong) à hauteur de 30%, JCDecaux Innovate à hauteur de 23% et China Wealth Growth Fund III LP à hauteur de 7%. Ce consortium détient actuellement environ 88% du capital de Clear Media. Aimia, qui détient 11% du capital de Clear Media, a donné son accord irrévocable pour apporter ses actions à l’offre. Une fois qu’Aimia déposera ses actions en vue de l’acceptation de l’offre, celle-ci deviendra inconditionnelle quant à son acceptation.

Goldman Sachs et Slaughter and May sont respectivement les conseils financier et juridique de JCDecaux sur cette opération.

Financière Agache : le retrait obligatoire interviendra le 2 juillet 2021

Financière Agache : le retrait obligatoire interviendra le 2 juillet 2021. A la suite de son OPR, close le 24 juin 2021 au prix de 44 000 € par action, Agache Placements détient désormais, de concert avec les sociétés Agache et Le Peigné, ainsi que certains membres de la famille Arnault, 99,85% du capital et 99,91% des droits de vote. Par conséquent, le retrait obligatoire interviendra le 2 juillet 2021, au prix net de tout frais de 44 000 € par action et portera sur 1 202 actions Financière Agache, représentant 0,04% du capital de cette société holding de contrôle de Christian Dior.

Conformément aux dispositions des articles 237-1 et suivants du règlement général de l’AMF, les actions non présentées à l’offre publique de retrait par les actionnaires minoritaires seront transférées le 2 juillet 2021 à l’initiateur de l’offre, la société Agache Placements ayant déposé sur un compte bloqué ouvert à cet effet auprès de Caceis Corporate Trust, centralisateur des opérations d’indemnisation, les fonds correspondant à l’indemnisation de ces titres, soit 44 000 € par action nets de tous frais.

Atari : vers un retrait du Nasdaq First North Growth à Stockholm

Atari : vers un retrait du Nasdaq First North Growth à Stockholm. Ce pionnier du jeu vidéo annonce son intention de demander la radiation de ses certificats de dépôt Suédois (SDRs) actuellement cotés sur le marché Nasdaq First North Growth à Stockholm. La demande formelle de radiation ne sera pas soumise avant un délai minimum de trois mois à compter de ce jour.

En adoptant cette décision, le conseil d’administration a constaté notamment le faible volume de transactions ainsi que le nombre limité de détenteurs de SDRs, comparé aux objectifs initiaux de développer une base d’actionnaires active et croissante dans les pays nordiques. Atari a aussi tenu compte des coûts supplémentaires engendrés par le maintien de cette cotation secondaire pour une entreprise de sa taille, ainsi que des contraintes administratives de devoir satisfaire à la réglementation d’un autre marché en plus de son marché principal en France.

La société tient à rappeler aux détenteurs de SDRs qu’ils peuvent continuer à rester actionnaires d’Atari en convertissant leurs SDRs en actions ordinaires d’Atari SA cotées sur Euronext Paris. Pour effectuer une telle conversion, les détenteurs de SDRs sont invités à contacter le dépositaire, Mangold Fondkommision.

SI Participations quittera la cote le 24 juin 2021

SI Participations quittera la cote le 24 juin 2021. Le terme statutaire de la société étant fixé au 31 décembre 2016, l’assemblée générale ordinaire du 23 décembre 2016 avait constaté l’entrée en liquidation conventionnelle de SI Participations au 1er janvier 2017. Compte tenu de la trésorerie disponible, le liquidateur a, en 2017, 2019, et plus récemment en octobre 2020, versé aux actionnaires trois acomptes sur liquidation d’un montant total de 14 millions d’euros. L’assemblée générale tenue le 15 juin 2021 a approuvé le compte définitif de liquidation et constaté la clôture des opérations de liquidation. Le compte de liquidation affiche un boni de 386.000 € représentant un solde à distribuer aux actionnaires de 0,92 € par action. Le versement du boni de liquidation interviendra le 23 juin 2021. Euronext procédera à la radiation des actions SI Participations d’Euronext Growth Paris, le 24 juin 2021.

KKO International demande la radiation de ses titres d’Euronext Growth Bruxelles

KKO International demande la radiation de ses titres d’Euronext Growth Bruxelles. A la suite du transfert du siège social de Bruxelles à Paris, KKO International, qui exploite l’une des plus importantes plantations de cacao au monde, basée en Côte d’Ivoire, demande la radiation de la cotation de ses titres d’Euronext Growth Bruxelles. Cette radiation est soumise à l’approbation d’Euronext Growth et de la FSMA et n’aura pas d’incidence sur les activités de KKO en France et en Côte d’Ivoire, explique la société. Et la cotation de KKO sur Euronext Growth Paris ne sera pas impactée.

SuperSonic Imagine : le retrait obligatoire interviendra le 31 mai 2021

SuperSonic Imagine : le retrait obligatoire interviendra le 31 mai 2021 au prix de 1,50 € par action. Il portera sur 1.091.126 actions représentant 4,48% du capital de cette société spécialisée dans l’imagerie médicale par ultrasons, désormais aux mains de Hologic Hub. La suspension de la cotation est maintenue jusqu’à la mise en œuvre du retrait obligatoire.

Credito Valtellinese : le Crédit Agricole lance une offre publique de retrait obligatoire

Credito Valtellinese : le Crédit Agricole lance une offre publique de retrait obligatoire. A la suite du succès de l’OPA volontaire de Crédit Agricole Italia sur les actions de Credito Valtellinese le 23 avril 2021, lui donnant accès au contrôle de 91,17% du capital de CreVal, Crédit Agricole Italia annonce qu’il a dépassé aujourd’hui le seuil de 95% du capital de CreVal. Ainsi, à l’issue de l’offre publique de retrait (l’offre se terminant le 21 mai 2021 et le règlement de celle-ci le 28 mai 2021), une offre publique de retrait obligatoire sera lancée qui permettra à Crédit Agricole Italia de détenir 100% des actions CreVal, pour un prix total de 861 millions d’euros. Le succès de ces opérations facilitera la fusion de Crédit Agricole Italia et CreVal, prévue en 2022.

Sofibus Patrimoine : le retrait obligatoire interviendra le 9 avril 2021

Sofibus Patrimoine : le retrait obligatoire interviendra le 9 avril 2021 au prix de 313,71 € par action. Il portera sur 24.315 actions de cette foncière spécialisée dans l’immobilier d’entreprise désormais aux mains de Segro France, représentant 3,20% du capital et au plus 4,25% des droits de vote. La suspension de la cotation est maintenue jusqu’à la mise en œuvre du retrait obligatoire.

Microwave Vision : le retrait obligatoire interviendra le 26 mars 2021

Microwave Vision : le retrait obligatoire interviendra le 26 mars 2021. Il portera sur 518.123 actions au prix unitaire de 26 €, net de tout frais, représentant 7,99% du capital de cette société spécialisée dans la visualisation des ondes électromagnétiques. La cotation est suspendue jusqu’à la mise en œuvre du retrait obligatoire.

Bouygues Construction : le retrait obligatoire interviendra le 5 mars 2021

Bouygues Construction : le retrait obligatoire interviendra le 5 mars 2021. Il portera sur 135 actions au prix unitaire, net de tout frais, de 3 950 €, représentant 0,01% du capital et des droits de vote de la société dans la mesure où sa maison-mère Bouygues, à l’issue de son OPR, a acquis 295 actions sur les 430 non détenues.

Spir Communication : le retrait obligatoire interviendra le 12 février 2021

Spir Communication : le retrait obligatoire interviendra le 12 février 2021. Il portera sur 241.551 actions de la société représentant 4,04% du capital. Pour rappel, le retrait obligatoire comporte le règlement en numéraire proposé lors de l’OPA réalisée selon la procédure simplifiée, soit 5 € par action Spir Communication (éventuellement augmenté du complément de prix par action lié au changement de contrôle de la société décrit au paragraphe 1.3 de la note d’information de l’initiateur). La suspension de la cotation des actions est maintenue jusqu’à la mise en œuvre du retrait obligatoire.

Anevia : le retrait obligatoire interviendra le 19 janvier 2021

Anevia : le retrait obligatoire interviendra le 19 janvier 2021. A l’issue de son offre alternative, close le 8 janvier 2021, Ateme détient désormais 97,88% du capital de cette société spécialisée dans la diffusion vidéo, l’intégralité des BSA 2017C et 2019A, ainsi que 64,56% des BSA B existants à ce jour. Le retrait obligatoire interviendra donc au prix de 3,50 € par action Anevia et 1,54 € par BSA B.

Anevia : le retrait obligatoire interviendra le 19 janvier 2021

Anevia : le retrait obligatoire interviendra le 19 janvier 2021. A l’issue de son offre alternative, close le 8 janvier 2021, Ateme détient désormais 97,88% du capital de cette société spécialisée dans la diffusion vidéo, l’intégralité des BSA 2017C et 2019A, ainsi que 64,56% des BSA B existants à ce jour. Le retrait obligatoire interviendra donc au prix de 3,50 € par action Anevia et 1,54 € par BSA B.

Agta Record : la mise en œuvre de la radiation est prévue le 9 octobre 2020

Agta Record : la mise en œuvre de la radiation est prévue le 9 octobre 2020. A la clôture de l’offre, Assa Abloy AB détient désormais 98,04% du capital de cet acteur du marché des portes automatiques. La radiation des actions d’Euronext Paris a été demandé et une période de liquidité au prix unitaire de 70,58 € d’une durée de 6 mois à compter de la date de clôture sera mise en œuvre par l’initiateur.

Dedalus France : le retrait obligatoire interviendra le 23 juillet 2020

Dedalus France : le retrait obligatoire interviendra le 23 juillet 2020. Il portera sur 9.402.779 actions au prix unitaire de 0,80 €, représentant 8,35% du capital de l’ex-Medasys, spécialisée dans les solutions logicielles dans le domaine de la santé. La suspension de la cotation est maintenue jusqu’à la mise en œuvre du retrait obligatoire.

Blue Solutions : le retrait obligatoire interviendra le 15 juillet 2020

Blue Solutions : le retrait obligatoire interviendra le 15 juillet 2020. Il portera sur 651.805 actions au prix unitaire de 17 €, représentant 2,24% du capital et au plus 1,59% des droits de vote de ce spécialiste des batteries au lithium. La suspension de la cotation est maintenue jusqu’à la mise en œuvre du retrait obligatoire.

Valneva confirme l’exécution du rachat des actions de préférence

Valneva confirme l’exécution du rachat des actions de préférence. Toutes les actions de préférence (VLAP – FR0011472943) ont été rachetées à leur valeur nominale d’un centime par action et annulées, conformément à l’article 13.3 des statuts de la société. Valneva précise par ailleurs que ces actions ont été radiées de la cotation Euronext et que le capital social de Valneva est maintenant de 13.642.040,55 €. La cotation des actions ordinaires (VLA – FR0004056851) de Valneva demeurent inchangée. Elles continueront d’être négociables sur Euronext Paris.