Les points sur les i

Bunge dément des discussions avec Glencore. En réponse à un communiqué publié par Glencore, le négociant américain en matières premières agricoles déclare ne pas être engagé dans des discussions en vue d’un éventuel rapprochement entre les deux sociétés. Bunge continue de suivre sa stratégie au niveau mondial et à rechercher des opportunités pour stimuler sa croissance et la création de valeur, est-il précisé. Glencore Agriculture Limited (GAL), la division agricole du groupe suisse Glencore, avait indiqué avoir approché de manière informelle Bunge en vue d’un éventuel rapprochement amical. Ce qui avait fait bondir l’action Bunge de 16,6%, à 81,71 dollars, portant sa capitalisation à 11,5 milliards de dollars.