Les points sur les i

Commerzbank : BNP Paribas ne commente pas les bruits de marché. Jean Lemierre, président du conseil d’administration du groupe bancaire français, a écarté les spéculations sur un éventuel rapprochement avec Commerzbank. « Nous sommes de bons amis. Mais nous sommes des amis. Des concurrents. Et cela nous convient », a-t-il déclaré, lors du Congrès bancaire européen à Francfort. Ajoutant : « Rien de plus, ni rumeur ni commentaire ». L’hebdomadaire WirtschaftsWoche avait révélé, le 21 septembre 2017, que le gouvernement allemand était favorable à une fusion de Commerzbank, dont l’Etat est actionnaire à 15%, avec BNP Paribas. Mais Berlin avait démenti aussitôt ces affirmations. « L’article [du magazine] Wirtschaftswoche n’est pas correct. Il n’y a aucune négociation et nous n’avons mandaté aucune banque d’investissement », avait rectifié le ministère des Finances dans un communiqué.