Feu au vert

Atos et Syntel reçoivent l’autorisation du CFIUS. Atos, leader international de la transformation digitale, annonce aujourd’hui avoir été informé que l’examen par le Comité pour l’investissement étranger aux États-Unis (CFIUS) de son projet d’acquisition de Syntel est terminé et qu’il n’y a pas de problèmes de sécurité nationale non résolus concernant l’opération. L’agrément du CFIUS était la dernière autorisation réglementaire en suspens avant la réalisation de l’opération. Des décisions favorables en matière de concurrence ont déjà été obtenues auprès des autorités de la concurrence aux États-Unis, en Autriche, en Serbie et en Inde. L’opération reste soumise à l’approbation des actionnaires de Syntel lors de l’assemblée extraordinaire prévue le 1er octobre 2018. L’opération devrait ensuite être réalisée au début du quatrième trimestre 2018.

Pour en savoir plus : Journal des OPA.