Lu sur le Web

OPA : à qui le tour ? Il est toujours intéressant de détenir une ou plusieurs valeurs opéables, explique Le Revenu sur son site Internet. Car une opération financière reste un excellent moyen de doper les performances de son portefeuille. Or la thématique des OPA devrait rester porteuse. « La dégradation de la conjoncture incite les entreprises à réaliser des acquisitions pour compenser une croissance interne plus faible. Le bas niveau des taux d’intérêt facilite les recours à l’emprunt et rend les opérations plus rapidement créatrices de valeur ». Le Revenu a identifié sept valeurs susceptibles de faire l’objet d’une OPA à court, moyen ou long terme.

Pour en savoir plus : lerevenu.com