Paroles de Pros

Les arbitrages de Montségur Opportunités. Ce fonds géré par Alain Crouzat, Agnès Coste et Andreea Condurache, spécialisé dans les valeurs susceptibles d’opérations ou en retournement, s’adjuge 3,1% en mai. « La distribution a été renforcée au travers de Carrefour (à 13 €) et Fnac-Darty (à 22 €). Le rebond de ce dernier à 30 € donne lieu à une première prise de bénéfices. Parmi les autres renforcements, mentionnons Orange (10,6 €), Air Liquide (114 €) et Bouygues (28 €), expliquent les gérants dans leur rapport. Edenred fait l’objet de prises de bénéfices sur l’achat d’avril à 31,7 €, atteignant 39,2 €. Il en est de même pour Spie à nouveau allégée en mai à 14,5 €  après un rebond de plus de 60%. Sanofi, allégée au-dessus de 92 €, est renforcée à 86 € et redevient la première ligne du fonds. Dans l’énergie, Engie est renforcée sur ses points bas à 9,4 € pour atteindre 3,5 % du portefeuille. Kering fait son entrée à 450 € : le titre a créé une décote du fait de sa sensibilité considérée trop importante à une marque phare, Gucci ». Principales lignes à fin mai 2020 : Sanofi (5,7%), Air Liquide (4,6%), LVMH (4,5%), EssilorLuxottica (3,6%) et Engie (3,5%).