Exception à la règle

Réalités : Doge exempté d’offre publique. Lexin IV envisage de céder l’intégralité de sa participation de 30,09% dans ce promoteur immobilier, actif dans le Grand Ouest de la France, au profit de la société Doge. Cette opération entraînera la sortie de Lexin IV de l’action de concert. Préalablement, la société DB2 envisage d’apporter l’intégralité des actions qu’elle détient, soit 9,11% du capital, au profit de Doge. Cet apport sera rémunéré par l’émission de 183 871 actions Doge (représentant environ 38% de son capital). Doge franchira ainsi en hausse les seuils de 50% du capital et des droits de vote de Réalités pour détenir 54,11% du capital, ce qui est générateur d’une obligation d’offre publique. Néanmoins, l’AMF a constaté que préalablement à l’opération, Doge dispose seule, dans le cadre de l’action de concert formée entre elle et les sociétés Lexin IV et DB2, de la majorité des droits de vote de Réalités et a, par conséquent, octroyé une dérogation.