Feu au vert

Bruxelles autorise le rachat des activités de chimie de spécialités d’Akzo Nobel à Carlyle. La Commission européenne a conclu que l’opération envisagée ne poserait aucun problème de concurrence compte tenu des chevauchements horizontaux et verticaux mineurs entre les activités des parties. La transaction a été examinée dans le cadre de la procédure simplifiée d’examen des fusions. Akzo Nobel a l’intention de restituer la plus grande partie du produit net à ses actionnaires.