Feu au vert

Euronext reçoit l’autorisation du ministère des Finances norvégien d’acquérir jusqu’à 100% du capital de la Bourse d’Oslo. Le principal opérateur paneuropéen, qui gère déjà les places de Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne et Dublin, se félicite de l’approbation du ministère des Finances. Euronext a déjà obtenu une majorité du capital d’Oslo Børs VPS (53,4%), ce qui satisfait à la condition de seuil minimale de 50% de son offre. Le feu vert du ministère était l’une des dernières conditions majeures à la conclusion de la transaction. Les actionnaires d’Euronext ont été invités à l’approuver lors de l’assemblée générale convoquée du 16 mai 2019, et les actionnaires de référence d’Euronext, qui représentent 23,86% du capital, ont confirmé leur soutien commun à la transaction. En conséquence, Euronext confirme son intention de finaliser la transaction d’ici la fin du mois de juin 2019. Le Nasdaq, de son côté, va analyser dans le détail la décision du ministère et évaluer ses options.