Lu dans la presse

L’Oréal : la stratégie d’acquisitions va se poursuivre. « Le marché de la beauté connaît en permanence de nouvelles tendances, de nouvelles modes. […] Il faut donc continuer à faire des acquisitions pour être présent sur ces secteurs qui seront peut-être ceux de l’avenir », explique Jean-Paul Agon, président du géant des cosmétiques, dans un grand entretien publié au journal Les Echos. Néanmoins, « notre objectif n’a jamais été d’aller prendre des parts de marché sur ce qui existe. Notre priorité a toujours été la croissance organique. Ce n’est pas contradictoire, car notre objectif est justement de faire grandir les sociétés que nous avons rachetées. A l’exemple de NYX Professional Makeup qui, quand nous l’avons acquise, en 2014, avait un chiffre d’affaires de 100 millions de dollars, et qui pourrait atteindre 700 millions en 2017, avec une catégorie de produits, un style de marketing et un positionnement qui n’existaient pas il y a quatre ou cinq ans ».