Lu sur le Web

Natixis : apporter ou ne pas apporter à l’OPA de BPCE ? Telle est la question posée par le site Lerevenu.com. La banque mutualiste, qui détient 70,57% du capital, s’engage en effet à acquérir la totalité des actions non détenues au prix unitaire de 4 € et ce, jusqu’au 1er juillet 2021, avec la perspective d’une offre de retrait obligatoire si elle parvient à capter plus de 90% des parts. « Nous conseillons aux actionnaires de conserver leurs titres en espérant que le cap de 90% ne sera pas atteint, explique Lerevenu.com. Même si la probabilité est mince, ils pourraient ainsi empêcher le retrait obligatoire et pousser BPCE à se montrer plus respectueux de la patience dont ils ont fait preuve ces dernières années ».

Partager