L'offre du jour

TechnipFMC : offre de cession volontaire avant une radiation d’Euronext Paris. Un nouveau fleuron de l’industrie va quitter la Bourse de Paris pour celle, plus riante, de New York. A l’issue d’un examen approfondi de ses objectifs stratégiques, le groupe parapétrolier a décidé de procéder à la radiation volontaire de ses actions d’Euronext Paris. L’entreprise s’est en effet recentrée sur son métier de fournisseur de technologies et services dans le domaine des énergies traditionnelles et des énergies nouvelles. Son siège opérationnel se trouve désormais principalement à Houston.

Le conseil d’administration a donc conclu qu’une cotation unique à Wall Street est plus cohérente par rapport au recentrage stratégique de la société et à son actionnariat. En outre, TechnipFMC estime que les économies sur les frais, les contraintes administratives et le temps de gestion consacrés au maintien d’une double cotation peuvent être redirigés vers d’autres initiatives contribuant à créer de la valeur pour les actionnaires.

La radiation a été approuvée par Euronext Paris et les actions resteront cotées sur le NYSE sous le symbole FTI. Les porteurs d’actions TechnipFMC cotées sur Euronext Paris pourront, soit conserver leurs actions qu’ils pourront négocier jusqu’au 17 février 2022 et ensuite sur le NYSE, sous réserve des conditions imposées par leur intermédiaire financier, soit participer à une offre de cession volontaire pour vendre tout ou partie de leurs actions, conformément aux règles d’Euronext Paris.

Les actionnaires souhaitant vendre leurs actions dans le cadre de cette offre devront demander à leur intermédiaire de livrer leurs actions à Société Générale, agissant en qualité d’agent centralisateur, à tout moment entre le 12 janvier 2022 et le 31 janvier 2022 inclus. Les actions livrées seront cédées sur le NYSE à partir du 8 février 2022 au cours en vigueur sur ce marché lors de la vente. Aucune garantie ne peut toutefois être donnée quant au prix auquel les actions apportées à l’offre seront vendues.

Cette procédure ne constitue qu’une option offerte. Les actionnaires peuvent décider de ne pas participer à l’offre de cession ou ne donner aucune instruction, auquel cas aucune garantie ne peut leur être donnée sur les modalités de détention et de cession qui leur seront appliquées par leur intermédiaire financier après la radiation.

Parallèlement à cette annonce, TechnipFMC a cédé lundi 9 millions d’actions Technip Energies, représentant environ 5% du capital, via un placement privé. Celui-ci a été réalisé au prix de 13,15 € par action pour un montant brut total de 118,4 millions d’euros. A l’issue de l’opération, TechnipFMC ne détiendra plus que 7% de Technip Energies.

Partager