Paroles de Pros

Les arbitrages de Montségur Opportunités. Ce fonds géré par Alain Crouzat, Agnès Coste et Andreea Condurache, spécialisé dans les valeurs susceptibles d’opérations ou en retournement, a reculé de 23,1% en mars 2020. « La rotation du portefeuille en vue de restreindre la représentation des petites et moyennes capitalisations s’est poursuivie ; ainsi Guerbet, Tarkett, Vilmorin et Esso ont été cédées, et la ligne NRJ Group allégée. La position en Elior a été soldée en raison de l’arrêt, lié au confinement, des activités de restauration collective, de même que celle en Imerys pour éviter la volatilité des matières premières », expliquent les gérants dans leur rapport. Ajoutant : « Deux arbitrages intra-sectoriels ont été effectués : Natixis a été remplacé par Crédit Agricole et Nestlé par Danone. Achetés tactiquement en cours du mois, Total a fait l’objet de prises de profits partielles et Wordline a été vendu après une hausse de 38% en deux semaines. Enfin, Dassault Systèmes, valeur technologique au profil défensif (récurrence des revenus pour deux tiers) entre dans le portefeuille ». Principales lignes à fin mars 2020 : Sanofi (5,4%), Total (5,1%), LVMH (4,9%), Vinci (3,7%), Axa (3,7%) et NRJ Group (3,7%).