Verbatim

Engie lance la cession d’une partie de sa participation dans GTT. Engie va céder 3,7 millions d’actions de Gaztransport & Technigaz (GTT), représentant environ 10% du capital, dans le cadre d’un placement privé auprès d’investisseurs institutionnels. Simultanément au placement des actions, Engie souhaite émettre des obligations à échéance 2024 pour un montant nominal d’environ 300 millions d’euros, qui seront échangeables en actions GTT avec une prime comprise entre 20% et 25% par rapport au prix fixé du placement diminué du prochain dividende. Dans le cadre du placement, GTT a l’intention d’acheter 0,2 million d’actions (soit 0,5% du capital) au prix fixé.

Les obligations ne porteront pas intérêt et auront une maturité de 3 ans (sauf en cas de remboursement ou de rachat anticipé). Le prix d’émission sera compris entre 103,5% et 105% de leur montant en principal et remboursées à hauteur de leur montant en principal à l’échéance, correspondant à un rendement annuel à maturité compris entre -1,92% et -1,14%. À l’issue de l’opération, en cas d’échange de l’intégralité des obligations, Engie conservera une participation d’environ 20% dans le capital de GTT. L’opération s’inscrit dans le prolongement de l’annonce par Engie, le 13 novembre 2020, d’un programme ciblé de désengagement et au lancement d’une revue stratégique des options concernant sa participation dans GTT, y compris la cession de tout ou partie de sa participation sur les marchés de capitaux.

Citigroup Global Markets Europe AG et Morgan Stanley Europe SE interviennent en qualité de chefs de file et teneurs de livre conjoints du placement des actions et de l’émission obligataire.