Verbatim

Fusion TF1/M6 : l’Autorité de la concurrence se prononcera d’ici à l’été 2022, a déclaré Isabelle de Silva, sa présidente, sur BFM Business. « Ce sera un dossier très important qui va nous occuper pour les prochains mois de façon très intensive ». Les deux groupes audiovisuels sont entrés en négociations exclusives en vue de créer un groupe de médias d’envergure avec un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’euros pour faire face à la concurrence des plateformes numériques mondiales.

L’opération serait mise en œuvre sur la base d’un ratio d’échange de 2,1 actions TF1 pour chaque action M6 (après distribution d’un dividende extraordinaire de 1,50 € aux actionnaires de M6, et distribution de dividendes ordinaires de 1 € par action M6 et de 0,45 € par action TF1 en 2022). A l’issue de cette transaction, Bouygues détiendrait 30% de l’entité fusionnée dont il serait l’actionnaire de contrôle exclusif, au sein d’un concert avec RTL Group, deuxième actionnaire avec 16%.