Verbatim

Intrasense : le projet de rapprochement avec DMS Group est en cours de finalisation. Le conseil d’administration d’Intrasense, spécialiste des solutions logicielles d’imagerie médicale, a décidé lors de sa réunion du 20 août 2018, de convoquer les actionnaires d’Intrasense en assemblée générale mixte (AGM), le 28 septembre 2018. Lors de cette réunion, le conseil a notamment décidé de procéder à la nomination provisoire par cooptation de Nicolas Reymond, directeur général d’Intrasense, en qualité de nouvel administrateur, sous réserve de la ratification de cette cooptation par l’AGM.

Le projet de rapprochement d’Intrasense et DMS Group, annoncé le 15 mai et le 18 juillet 2018, reste en cours de finalisation afin de consolider le traité d’apport et les éléments associés. « La période estivale ainsi que la complexité technique de l’opération à mener expliquent que la signature du traité d’apport n’ait pu intervenir dans le délai prévu initialement, explique Intrasense. Les parties prenantes restent néanmoins confiantes quant à une proche finalisation ». Une fois les termes définitifs de l’opération validés, ce projet de rapprochement « structurant et bénéfique pour Intrasense et DMS Group » sera soumis à l’approbation d’une assemblée générale spécifique, qui se réunira postérieurement à l’AGM du 28 septembre 2018.

Avec des stratégies très semblables et extrêmement complémentaires – B-to-B, marque blanche –, Intrasense et DMS Group sont positionnés en fournisseurs de services et de solutions « haut de gamme ». Intrasense accèderait ainsi pour son offre actuelle à des clients industriels internationaux de DMS Group à très fort potentiel, et décuplerait sa capacité à diffuser la technologie Myrian. Intrasense fournirait également à terme des solutions logicielles innovantes basées sur la plateforme Myrian, destinées à l’offre d’équipement de DMS Imaging, ce qui assurerait un volume d’activité supplémentaire important pour ses activités logicielles.

Pour mémoire, l’opération de rapprochement prendrait la forme d’un apport de la branche d’activité imagerie médicale de DMS Group (DMS Imaging) qui serait alors rémunéré en actions nouvelles Intrasense à émettre. L’apport partiel d’actifs proposé induit une valorisation des apports égale à 5,7 fois la valorisation du groupe Intrasense sur la base de valorisations provisoires, estimées à 40 millions d’euros pour le pôle Imagerie Médicale de DMS Group et de 7 millions d’euros (sur une base entièrement diluée) pour Intrasense.

En l’état du projet et à l’issue de la réalisation des apports, DMS Group deviendrait l’actionnaire majoritaire d’Intrasense. La cotation des actions Intrasense sur Euronext Growth serait maintenue, ainsi que la cotation des actions DMS Group sur Euronext Paris. La parité définitive proposée pour l’apport fera l’objet d’un communiqué de presse dès la finalisation des travaux de valorisation. Ce projet est conditionné à la conclusion satisfaisante d’audits réciproques et à l’obtention d’une dérogation de l’AMF à l’obligation de déposer une offre publique sur les titres Intrasense.