Verbatim

Rockwell Automation : Emerson Electric jette l’éponge. Le groupe industriel américain a décidé de retirer sa proposition d’achat en raison de la réticence du conseil d’administration à engager des discussions sur un éventuel rapprochement. « Nous sommes déçus que le conseil d’administration de Rockwell refuse ne serait-ce que de discuter d’une éventuelle combinaison de nos deux grandes entreprises », a déclaré le directeur général d’Emerson Electric, David N. Farr. La semaine dernière, Rockwell Automation avait rejeté l’offre de son concurrent, en dépit d’un prix relevé à 225 $ (135 $ en cash, 90 $ en actions nouvelles). Cette proposition « sous-estime Rockwell Automation et ses perspectives de croissance et « présente un risque important à long terme pour les actionnaires », avait indiqué le groupe.