Verbatim

Roularta Media Group lance une offre sur les publications belges de Sanoma. Le groupe multimédia belge coté lance une offre contraignante sur les titres belges de Sanoma, à l’exception des magazines de décoration. L’offre porte sur les hebdomadaires Femme d’Aujourd’hui/Libelle (245 504 exemplaires) et Flair F/N (74 222 exemplaires), les mensuels Gaël/Feeling (69 132 exemplaires) et les magazines La Maison Victor, Communiekrant, Loving You et She Deals.

Les sites web (notamment flair.be et libelle.be qui enregistrent respectivement 804 135 et 600 841 visiteurs par mois),  les produits dérivés  et les canaux de médias sociaux de ces titres sont également concernés par cette offre. En 2017, ces titres ont totalisé un chiffre d’affaires d’environ 78 millions d’euros pour un prix d’acquisition (obligation de pension et d’abonnement comprise) de 33,7 millions d’euros.

« Les groupes cibles (offline/online) de ces marques média sont nettement féminins et complètent donc bien les autres groupes cibles de haute qualité qu’atteignent les marques de magazines existants de Roularta (Le Vif, Knack, Trends/Tendances, Sportmagazine, Nest, Plus Magazine etc.) », explique la société. Suite à cette transaction, Roularta cède les titres “Je vais Construire/Ik ga Bouwen” à Sanoma pour 1 million d’euros, montant qui est déduit du prix d’acquisition mentionné.

Par cette consolidation et grâce à la synergie avec les marques magazines du groupe, Roularta entend assurer la continuité et la croissance multimédia de ces titres.
Si l’offre est approuvée par Sanoma, la transaction sera soumise à l’approbation des autorités belges compétentes en matière de concurrence.