Verbatim

Saint-Gobain acquiert SWH et cède à Sika 6,97% de son capital. Sika, la famille Burkard et Saint-Gobain ont signé un accord global qui résout et met définitivement fin aux litiges qui les opposent, au bénéfice de chacune des parties et de celui de leurs actionnaires respectifs et de leurs parties prenantes.

Saint-Gobain a acquis auprès de la famille Burkard la totalité des actions SWH pour un prix d’acquisition de 3,22 milliards de francs suisses. Ce montant reflète une augmentation de plus de 500 millions de francs suisses par rapport au prix d’acquisition initialement convenu en décembre 2014 entre Saint-Gobain et la famille Burkard, prenant en compte l’augmentation de la valeur de Sika depuis 2014.

Sika a acquis auprès de Saint-Gobain/SWH 6,97% de son propre capital (représentant 23,7% des droits de vote de Sika) pour un montant total de 2,08 milliards de francs suisses. Ce montant inclut une prime de 795 millions de francs suisses par rapport au cours de bourse du 4 mai 2018. Il sera mis fin à l’ensemble des procédures judiciaires en cours. De plus, il est convenu de proposer aux actionnaires de Sika de mettre un terme au mandat du comité d’experts.

Sika va convoquer une assemblée générale extraordinaire (AGE) de ses actionnaires appelée à se tenir le 11 juin 2018 en vue de soumettre les résolutions suivantes :

  • Réduction de 6,97% du capital par voie d’annulation des actions acquises auprès de SWH ;
  • Conversion de toutes les actions Sika en une catégorie d’actions unique (« une action, une voix ») avec un ratio de conversion de 1:60 (pour les actions au porteur) ;
  • Suppression de la limitation statutaire de transfert des titres à 5% ;
  • Suppression de la clause statutaire d’opt-out.

SWH, détenue à 100% par Saint-Gobain, s’est engagée à voter en faveur de l’ensemble des résolutions. Urs F. Burkard, Jürgen Tinggren et Willi Leimer ont démissionné du conseil d’administration de Sika. Tous les administrateurs indépendants continueront de servir le groupe Sika et s’attacheront en temps voulu à renforcer le conseil d’administration avec de nouvelles nominations.

Les relations futures entre Saint-Gobain et Sika seront tant actionnariales que commerciales : Saint-Gobain, à travers SWH, est devenu un actionnaire de Sika. A la suite de l’AGE, Saint-Gobain détiendra 10,75% du capital et des droits de vote de Sika. Concernant la participation de Saint-Gobain dans Sika, les parties se sont entendues sur un engagement de conservation d’une durée de 2 ans et sur des plafonds de détention à hauteur de 10,75% du capital de Sika pendant 4 ans puis à hauteur de 12,875% pendant les 2 années suivantes. Dans le cas où une cession d’actions serait envisagée par Saint-Gobain, cette dernière devrait les proposer à Sika en priorité, dans la limite de 10,75% du capital de Sika.

Les deux groupes vont également approfondir leurs relations commerciales existantes qu’ils chercheront à étendre dans des domaines qui leur sont mutuellement bénéfiques, tout en préservant et respectant l’indépendance économique et juridique de chacun.

« C’est une issue très positive, tant d’un point de vue financier que stratégique, déclare Pierre-André de Chalendar, PDG de Saint-Gobain. Nous dégageons un résultat net positif de plus de 600 millions d’euros pour nos actionnaires. Nous conservons également une participation minoritaire dans une belle société et allons accroître la collaboration entre les deux groupes. »