Inside

DL Software en forme avant l’OPA de 21 Centrale Partners. Malgré un chiffre d’affaires 2016 en retrait de 4,8%, à 48,9 millions d’euros, l’éditeur de logiciels métiers destinés aux PME a enregistré un résultat d’exploitation au-delà des attentes, à 6,9 millions d’euros, en hausse de 27,3%. La marge d’exploitation représente ainsi 14,1% du chiffre d’affaires. L’assemblée générale se tiendra le 18 mai 2017. Le conseil d’administration n’envisage pas de proposer le versement de dividendes.

Pour rappel, les actionnaires majoritaires de DL Software sont entrés en négociation exclusive en vue de la cession du contrôle de l’entreprise sur la base d’un prix de 22,06 € par action. En cas d’accord, une OPA simplifiée serait lancée, assortie d’un complément de prix de 1 € par action, si l’initiateur venait à détenir plus de 95% du capital et des droits de vote. Le prix d’acquisition représente une prime de 7,7% sur le cours du 21 février (12,6% avec le complément de prix) et une prime de 23,1% sur le cours moyen des 3 derniers mois avant cette date (28,7% avec le complément).