Rififi en perspective

Viktoria Invest : M. Valéry Le Helloco saisit la justice à l’encontre de Guy Wyser-Pratte. Le premier actionnaire de l’ex-Electricité et Eaux de Madagascar (EEM) et les sociétés qu’il anime (Financière VLH, Flèche Intérim, et Le Clézio Industrie) ont déposé plainte auprès de l’AMF qui instruit actuellement une procédure. M. Le Helloco a, en outre, obtenu du Tribunal de commerce de Paris la faculté d’assigner d’heure à heure en référé Viktoria Invest pour l’audience du mercredi 28 juin 2017 à 11h30. Cette procédure a pour objet d’obtenir la désignation d’un administrateur judiciaire chargé de convoquer dans les plus brefs délais une assemblée générale et d’ordonner la suspension immédiate des délégations consenties par l’assemblée générale du 2 décembre 2016 au conseil d’administration pour procéder à des augmentations de capital sans droit préférentiel de souscription.

M. Le Helloco réitère que les résolutions de l’assemblée générale du 2 décembre 2016 sont intervenues dans des conditions irrégulières et qu’il est désormais indispensable que la justice contraigne l’actuelle direction de justifier des :

  • termes et conditions du contrat de vente ou protocole d’échange conclu entre Viktoria Invest et Verneuil Participations portant sur 140.000 titres de la société ;
  • termes et conditions du contrat de « cession de 300.000 actions Gascogne pour 960 KE », hors marché, nom du ou des acquéreurs et autorisation donnée ;
  • termes et conditions du contrat de cession de 86.510 actions de la société entre le 20 décembre 2016 et le 6 janvier 2017, hors marché, détenues jusqu’à lors en autocontrôle par la société, nom du ou des acquéreurs et autorisation donnée.

« Les éléments qui précèdent sont susceptibles de caractériser plusieurs manquements à la règlementation applicable, notamment en matière déclarative et en matière d’information financière, situations dont M. Guy Wyser-Pratte, nouveau Président opportunément démissionnaire, est un coutumier s’agissant de Viktoria Invest », explique M. Le Helloco dans un communiqué. Et d’ajouter : « Venant d’un professionnel se qualifiant d’activiste défendant la nécessité de bousculer les rentes, les manœuvres actuelles sur le titre Viktoria Invest sont d’une gravité exceptionnelle et d’une déloyauté absolue aux principes de transparence du marché et d’égalité qui doivent prévaloir entre tous les porteurs ». En complément des actions introduites, M. Le Helloco saisit le Parquet de Paris aux fins d’ouverture d’une enquête préliminaire.