Prolongations

Explosifs et Produits Chimiques (EPC) : le projet d’OPA simplifiée est repoussé. En novembre 2019, les actionnaires d’E.J. Barbier, holding de contrôle détenant 67,46% du capital de la Société Anonyme d’Explosifs et de Produits Chimiques (EPC) ainsi que 3.777 parts de fondateur (12,82% des parts), sont entrés en négociations exclusives avec Argos Wityu. En cas de réalisation de cette opération, 4 Décembre SAS (société de reprise contrôlée par quatre fonds gérés par Argos) déposerait une OPA simplifiée sur le solde du capital de cet expert de la démolition urbaine ou industrielle au prix de 429 € par action et de 480 € par part de fondateur. Le prix de 429 € fait ressortir une décote de 48,9% par rapport au dernier cours coté avant l’annonce.

4 Décembre SAS et les actionnaires d’E.J. Barbier ont informé le conseil d’administration d’EPC de la signature d’un avenant au contrat d’acquisition. Celui-ci prévoit le report au dernier trimestre 2020 de la date butoir pour satisfaire l’ensemble des conditions suspensives à la transaction. Il prévoit notamment la fixation au 29 septembre 2020 de la date ultime à laquelle 4 Décembre SAS pourrait renoncer du fait de la survenance d’un événement ayant un effet significativement défavorable sur l’activité, les actifs, les passifs, la situation financière ou les résultats du groupe EPC et notamment du fait du Covid-19. Sous réserve de la réalisation des conditions suspensives, la réalisation de la transaction devrait donc à présent intervenir au cours du 4e trimestre 2020.

Le conseil d’administration a décidé, en conséquence, de convoquer une nouvelle assemblée générale des porteurs de parts de fondateur afin de soumettre à leur suffrage la prorogation de la durée de la mission d’expertise de M. Gilles de Courcel. Si cette assemblée approuve cette prorogation, le conseil prorogera également la durée de la mission d’expertise du cabinet Ledouble, afin que les experts puissent rendre un rapport commun dans des délais compatibles avec le calendrier révisé.

En cas de réalisation de la transaction, 4 Décembre déposera une OPA simplifiée sur le solde du capital de la société EPC au prix de 429 € par action. 4 Décembre n’a pas l’intention de solliciter la mise en œuvre d’un retrait obligatoire à l’issue de cette offre publique. Il est rappelé que, dans l’hypothèse où le rapport de l’expert indépendant conclurait à une valorisation par action EPC supérieure à 429 €, 4 Décembre pourrait encore décider de ne pas réaliser la transaction.