C'est parti !

Euro Disney : l’OPA simplifiée de Walt Disney est ouverte. L’AMF a examiné le projet d’offre publique déposé par BNP Paribas, agissant pour le compte du concert formé d’EDL Holding Company, Euro Disney Investments et EDL Corporation, filiales du géant américain du divertissement, et l’a déclaré conforme (visa n°17-186 en date du 9 mai 2017). Le concert d’actionnaires, qui détient désormais 86,07% du capital et des droits de vote de l’opérateur du parc Disneyland Paris, s’engage à acquérir au prix de 2 € par action la totalité des actions non détenues à ce jour, représentant 13,91% du capital, du 11 mai au 8 juin 2017 inclus.

« Le prix d’offre fait ressortir une prime de 66,7% par rapport au cours spot du 9 février 2017 et des primes de 64,2% à 69,4% par rapport aux cours moyens pondérés par les volumes 1 mois et 60 jours », comme le précise dans son rapport le cabinet Finexsi, désigné en qualité d’expert indépendant. Au surplus, « sur les 24 derniers mois, le cours de Bourse de la société Euro Disney a fluctué entre 1,06 € et 1,39 € par action. Le cours de Bourse d’Euro Disney n’a ainsi jamais atteint le prix de l’offre au cours de cette période ».

Important : si, d’ici au 16 février 2018, EDL Holding ou l’un de ses affiliés acquiert des actions Euro Disney à un prix excédant 2 € par action, alors les initiateurs devront payer à chaque actionnaire ayant apporté leurs titres Euro Disney à l’offre, un complément de prix d’un montant identique (conformément au contrat de cession de bloc avec Kingdom Holding). Seuls les actionnaires apportant leurs actions à l’offre seront éligibles au paiement éventuel de ce complément de prix.