L'offre du jour

Devoteam : les deux fondateurs lancent une OPA afin de consolider leur contrôle. MM. Godefroy et Stanislas de Bentzmann ont décidé de lancer une offre publique d’achat sur les actions de Devoteam, par l’intermédiaire d’une société dédiée (NewCo) et avec le support de KKR en qualité de partenaire financier ; l’objectif étant d’accélérer la transformation complexe de Devoteam et de concrétiser la vision stratégique “Tech for people”, dans un environnement numérique exigeant et hautement concurrentiel.

L’OPA sera proposée à un prix de 98 € par action Devoteam, représentant une prime de 29,5% par rapport à la moyenne des cours pondérée par les volumes des 30 dernières séances et une prime de 24,8 % par rapport au dernier cours avant l’annonce de l’offre.

MM. Godefroy et Stanislas de Bentzmann, qui détiennent environ 21% du capital de Devoteam, apporteront l’essentiel de leurs actions à NewCo par voie d’apports en nature à la date de réalisation de l’offre publique ; le solde de leur participation sera apporté à l’offre publique. Tabag, contrôlée par M. Yves de Talhouët, qui détient environ 5% du capital de Devoteam, apportera également l’essentiel de ses actions à NewCo par voie d’apports en nature ; le solde de sa participation sera apporté à l’offre publique.

Le succès de l’OPA conférerait à MM. Godefroy et Stanislas de Bentzmann le contrôle exclusif de NewCo, et ce quel que soit le nombre de titres apportés à l’offre publique.

Le conseil de surveillance du Devoteam, qui s’est réuni les 3 et 9 juillet 2020, a accueilli favorablement le principe de l’offre.

Le conseil de surveillance a nommé Finexsi en qualité d’expert indépendant avec pour mission de préparer un rapport sur les conditions financières de l’offre publique. Le dépôt de l’OPA est subordonné à la remise par le conseil de surveillance de Devoteam de son avis motivé. Il est envisagé que l’OPA soit déposée auprès de l’AMF d’ici la fin du troisième trimestre 2020 et soit ouverte au cours du quatrième trimestre.

La réalisation de l’OPA sera soumise, outre le seuil légal de caducité, à un seuil de renonciation défini par l’acquisition par NewCo d’un nombre d’actions Devoteam représentant au moins 50% du capital social plus une action et 50,01% des droits de vote “théoriques” à la date de la publication de l’avis de résultat de l’offre (en ce compris les actions Devoteam détenues par les fondateurs de Devoteam, leurs familles et Tabag).

La réalisation de l’opération reste également soumise à l’obtention des autorisations des autorités compétentes en matière de concurrence, notamment en Autriche et en Allemagne, ainsi qu’à l’obtention de l’autorisation du Ministère de l’économie français au titre du contrôle des investissements étrangers et, le cas échéant, des autres autorisations réglementaires requises.