L'offre du jour

Financière Sicomax : lancement d’une offre volontaire de rachat à 3,24 €. Effi Invest I et Maison d’Investissement (MI29), qui détiennent conjointement 98,78% du capital, lancent une offre volontaire de rachat portant sur les 3.894 actions Financière Sicomax (code MLSIC) détenues par les minoritaires au prix unitaire de 3,24 €. Ce prix fait ressortir une décote de 66,94% sur le dernier cours coté au 12 juin 2018 et fait également apparaître une décote de 30% sur l’actif net réévalué (ANR) retraité au 31 décembre 2017 (1.445.431 €, soit 4,52 € par action).

Spécialisée dans le crédit-bail immobilier d’entreprise et la location simple d’immeubles, Financière Sicomax est désormais en gestion liquidative. L’actif est composé essentiellement de deux immeubles en location simple et de deux contrats de crédit-bail à échéance 2023. Compte tenu de la faible liquidité des actifs en portefeuille, l’initiateur a décidé d’appliquer une décote de 30% sur la valeur de l’ANR retraitée du montant du dividende voté au titre de l’exercice 2017, soit 83.200 €.

Les actionnaires qui souhaitent céder leurs actions dans le cadre de l’offre devront remettre à leur intermédiaire un ordre irrévocable au plus tard le 7 septembre 2018. Les intermédiaires devront ensuite livrer à Caceis (affilié Euroclear n° 23) toutes les actions présentées à l’offre au plus tard le 10 septembre 2018, avant 16 heures. Le règlement du produit des ventes sera effectué à compter du 17 septembre 2018.

Dans la mesure où l’initiateur détient d’ores et déjà une participation supérieure à 90% du capital et des droits de vote, il demandera à Euronext Paris, à l’issue de l’offre, la radiation des actions de la cote d’Euronext Access (ex-Marché Libre). En attendant, la cotation des actions Financière Sicomax sera suspendue jusqu’à la radiation de la société qui prendra effet le 24 septembre 2018.

Compte tenu de la structure actuelle de son actionnariat avec un flottant très réduit, « un maintien à la cote Euronext Access ne correspond plus au modèle économique de la société qui ne souhaite pas à l’avenir se financer par appel au marché », expliquent, dans la note d’information, Invest I et Maison d’Investissement (MI29).