L'offre du jour

Ingenico : le projet d’offre publique est officiellement déposé. Worldline a déposé, par l’entremise de BNP Paribas, Morgan Stanley Europe, Natixis et Société Générale, un projet d’offre publique visant les actions et les obligations à option de conversion et / ou d’échange en actions nouvelles ou existantes (Océanes) émises par Ingenico.

Le projet d’offre publique visant les actions Ingenico se décompose en une offre mixte à titre principal, assortie, à titre subsidiaire, d’une offre publique d’échange et d’une offre publique d’achat, dont les termes sont les suivants :

–  offre mixte principale : remise pour 7 actions Ingenico présentées de 11 actions Worldline à émettre et 160,50 € en numéraire ;

–  offre publique d’échange à titre subsidiaire : remise pour 29 actions Ingenico présentées de 56 actions Worldline à émettre ;

–  offre publique d’achat à titre subsidiaire : 123,10 € par action Ingenico.

Les offres subsidiaires sont plafonnées de sorte à respecter la proportion globale de 81% en actions Worldline et 19% en numéraire.

Les actionnaires pourront apporter leurs actions Ingenico soit à l’offre principale, soit à l’une et/ou à l’autre des offres subsidiaires, soit à l’offre principale et à l’une et/ou à l’autre des offres subsidiaires. Dans l’hypothèse où le nombre d’actions apportées à l’OPA subsidiaire rapporté au nombre d’actions apportées à l’OPE subsidiaire ne serait pas égal à 0,229 (soit 19% divisé par 81%), un mécanisme de réduction sera mis en place.

Le projet d’offre publique visant les Océanes Ingenico se décompose en une offre alternative, dont les termes sont les suivants :

–  offre mixte : remise pour 7 Océanes Ingenico présentées de 4 actions Worldline à émettre et 998 € en numéraire ;

–  offre publique d’achat : 179 € par Océane Ingenico.

Les actions Worldline qui seront remises en échange des titres Ingenico apportés à l’offre seront des actions ordinaires émises par décision du conseil d’administration de Worldline. Elles feront l’objet d’une demande d’admission sur Euronext Paris.

Si les conditions requises sont remplies, Worldline a l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire visant les titres Ingenico non présentés à l’offre moyennant une indemnisation de 123,10 € par action et 179 € par Océane.