Sortie de cote

Constellium quitte Euronext Paris, dès le 2 février 2018. Les groupes étrangers continuent de sortir de la cote parisienne. Après Philip Morris, c’est au tour du fabricant d’aluminium néerlandais, issu de certaines branches de Pechiney et d’Alusuisse, de retirer ses actions du compartiment B d’Euronext Paris. Sans surprise, cette décision est motivée, comme pour le géant américain du tabac, par un examen des transactions, des coûts et des exigences administratives liés à sa cotation.

La procédure de radiation engagée permettra aux actions Constellium cotées à Paris d`être vendues à la Bourse de New York (New York Stock Exchange), place principale de cotation. Les actionnaires qui souhaitent vendre leurs actions Constellium sur le NYSE devront demander à leur intermédiaire d’apporter leurs actions, entre le 8 février et le 28 février 2018 inclus, à BNP Paribas Securities Services agissant en tant qu’agent centralisateur. Les actions apportées seront vendues à partir du 6 mars 2018 sur le NYSE au cours en vigueur au moment de la vente. Constellium paiera les frais relatifs à la centralisation et à la vente des actions Constellium sur le NYSE.

Il est rappelé aux actionnaires que l’apport de leurs actions dans le cadre de l’offre de cession est entièrement volontaire. Ceux qui ne cèdent pas leurs titres dans le cadre de l’offre peuvent vendre tout ou partie de leurs actions, ou les conserver. De même, ceux qui participent à l`offre reconnaissent et acceptent le risque implicite dû à la fluctuation des cours entre la clôture de l`offre de cession, à partir de laquelle leur ordre deviendra irrévocable, et la cession des actions Constellium sur le NYSE.

Jeudi 1er février 2018 sera donc le dernier jour de cotation de Constellium. Et les actions seront radiées d`Euronext Paris, le lendemain, vendredi 2 février 2018. A compter de ce jour, les actionnaires qui ont choisi de ne pas vendre leurs actions dans le cadre de l’offre de cession pourront les vendre sur le NYSE, selon les conditions déterminées avec leur intermédiaire financier.