Bruits de marché

Cegedim : la cession des 12% de Bpifrance passe mal. L’action de l’éditeur de logiciels dans le domaine de la santé cède 7,4%, à 37,50 euros, ramenant sa performance à 13% depuis le début de l’année. Bpifrance a cédé 1.682.146 actions pour un montant d’environ 59 millions d’euros. Cette opération de reclassement a été réalisée dans le cadre d’un placement accéléré auprès d’investisseurs institutionnels français et internationaux au prix de 35 euros par action. A l’issue des opérations de règlement / livraison, Bpifrance Participations cède ainsi 12% du capital de Cegedim, soit l’essentiel de sa participation (15% avant le reclassement), franchissant à la baisse le seuil des 5% du capital de la société. Le flottant de Cegedim s’élargit pour s’établir désormais à 44% du capital (contre 32% avant le reclassement).

Dans le cadre de l’opération, le pacte d’actionnaires du 28 octobre 2009 entre M. Jean-Claude Labrune, la société par actions simplifiée FCB (contrôlée par M. Jean-Claude Labrune) et Bpifrance a été résilié et l’action de concert entre les parties au pacte a pris fin. Par ailleurs, Bpifrance Participations s’est engagé dans le cadre de l’amendement du pacte d’actionnaires à conserver 3% du capital de Cegedim jusqu’au 28 octobre 2019. Le placement a été dirigé par Oddo BHF, agissant en qualité de Chef de File et Teneur de Livre pour le compte de Bpifrance Participations.